Archives de catégorie : Revue Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines

Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines – PRESENTATION GENERALE

INSTRUCTIONS AUX AUTEURS artefact_instructionsauteurs_decembre2016

PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/revue.artefact

Artefact

Techniques, histoire et sciences humaines

ARTEFACT est une revue semestrielle et francophone destinée à promouvoir les recherches sur la technique et la matérialité des pratiques dans les sociétés humaines sur la longue durée. Son ambition est de fédérer l’ensemble des approches historiennes, archéologiques et anthropologiques qui font des techniques, entendues dans une acception large, un passage obligé de leurs analyses ou un élément central de leurs questionnements. La revue est aussi attentive aux réflexions menées sur l’outillage matériel et conceptuel des historiens et archéologues. La multiplicité des sources que recouvrent les activités techniques justifie l’intérêt particulier porté aux recherches menées sur le patrimoine technique (écrits, images, objets, sites). Notre approche des techniques est donc largement ouverte, qu’il s’agisse des thématiques, des méthodes et des questions épistémologiques.

Éditeur et diffuseur : CNRS Éditions 2013-2016 ; PUR 2016

Revue bi-annuelle – Vente au numéro

Envoi des exemplaires de presse pour compte rendu : Mme. Patricia PHILIPPE / revue Artefact – Laboratoires SPHERE UMR 7219 – Université Paris 7/CNRS – Case 7093 – 5 rue Thomas Mann –  75205 Paris Cedex 13

Comité éditorial

Direction de la revue : Liliane Hilaire-Pérez (Univ. Paris Diderot-ICT/EHESS-CAK). Rédactrices en chef : Catherine Cardinal (université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand), Delphine Spicq (Collège de France), Marie Thébaud-Sorger (CNRS-CAK). Secrétaires de rédaction : Bruno Bentz (Société des Amis de Marly), Gregory Chambon (EHESS/ANHIMA), Christiane Demeulenaere-Douyère (CAK), Aleksandra Kobiljski (CNRS-Institut d’Asie orientale), Guy Lambert (ENSAPB-AUSser), Stéphane Lembré (ESPE Lille Nord de France-IDHES) , Audrey Millet (European University Institute-IDHES), Sébastien Pautet (Univ. Paris Diderot-ICT), David Plouviez (Univ. de Nantes, CRHIA), Michèle Virol (Univ. de Rouen-GRHis).

Comité de lecture

Denis Bocquet (ENPC-LATTS), Caroline Bodolec (CNRS-CECMC), Thierry Bonnot (CNRS-IRIS), Soraya Boudia (Univ. Paris-Descartes/IFRIS), Catherine Breniquet (Université Blaise Pascal, EA 1001 CHEC/ArScAn), Patrice Bret (CAK), Pascal Brioist (Univ. Tours-CESR), Frédérique Brunet (CNRS-ArScAn), Anne-Laure Carré (Musée des Arts et Métiers), Vincent Charpentier (INRAP-ArScAn), Kostantinos Chatzis (ENPC-LATTS), François-Xavier Chauvière (Office du Patrimoine et d’Archéologie de Neuchâtel-Univ. Lyon III), Marianne Christensen (Univ. Paris 1-ArScAn), Marie-Sophie Corcy (Musée des Arts et Métiers), Cecilia d’Ercole (EHESS-ANHIMA), Philippe Dillmann (CNRS-CEA), Lionel Dufaux (Musée des Arts et Métiers), Claudine Fontanon (EHESS-CAK), Jean-Baptiste Fressoz (CNRS-CAK), Nejma Goutas (CNRS-ArScAn), Irina Gouzévitch (EHESS-CMH), Frédéric Graber (EHESS-CRH), Emmanuel Grimaud (CNRS-LESC), Florence Hachez-Leroy (IUF-EHESS-CRH), Sophie Houdart (CNRS-LESC), François Jarrige (Univ. Bourgogne-Centre Georges Chevrier), Catherine Lanoë (Univ. d’Orléans-SAVOURS), Thomas Le Roux (CNRS-CRH), Michel Letté (Conservatoire national des arts et métiers, HT2S), Sylviane Llinares (Univ. Bretagne occidentale-GIS Histoire maritime), Rémi Martineau (CNRS-ARTeHIS), Alain P. Michel (Univ. d’Évry-LHEST-CAK), Raphaël Morera (CNRS-CERHIO), Valérie Nègre (ENSPLV-AUSser), Arnaud Passalacqua (Univ. Paris Diderot-ICT), Pierre Portet (Archives nationales), Haris Procopiou (Univ. Paris 1-ArScAn), Christelle Rabier (EHESS-Centre Norbert Elias), Sandrine Robert (EHESS-CRH), Catherine Saliou (Paris 8-CRH), François Vatin (Univ. Paris Ouest-IDHES), Stéphane Verger (EPHE-Aoroc), Koen Vermeir (CNRS-Univ. Paris Diderot-SPHERE), Catherine Verna (Univ. Paris 8-CRH), Sandrine Victor (Univ. Albi-FRAMESPA), Larissa Zakharova (EHESS-CERCEC).

Comité international

Yaovi Akakpo (Univ. Lomé, Togo), Carlo M. Belfanti (Univ. Brescia, Italie), Francesca Bray (Univ. Edinburgh, Royaume-Uni), Kristine Bruland (Univ. Oslo, Norvège), Chuan-Hui Mau (Univ. Tsing-Hua, Taïwan), Ricardo Cordoba (Univ. Cordoue, Espagne), Robert Fox (Univ. Oxford, Royaume Uni), Philippe Geslin (Institut d’ethnologie, Neuchâtel, Suisse), Marc-Antoine Kaeser (Laténium-Institut d’archéologie de Neuchâtel, Suisse), Katerina Kopaka (Univ. d’Heraklion, Grèce), Dietrich Lorhman (Univ. Aachen, Allemagne), Christine MacLeod (Univ. Bristol, Royaume-Uni), Estela Mansur (CONICET, Argentine), Anna Pellegrino (Univ. de Bologne, Italie), Lissa L. Roberts (Univ. of Twente, Pays-Bas), Dagmar Schäfer (Max Planck Institute for the History of Science, Allemagne), Randall White (New York Univ.-UMI 3199, USA).

Conseil scientifique

Mathieu Arnoux (Univ. Paris Diderot-LIED/EHESS-CRH), Jean-Hugues Barthélémy (Cahiers Simondon), Bruno Belhoste (Univ. Paris 1-IHMC), Jean-François Belhoste (EPHE-HISTARA), Bernadette Bensaude-Vincent (Univ. Paris 1-CETCOPRA), Marc Bompaire (EPHE-IRAMAT), Vincent Bontems (CEALARSIM), Éric Brian (EHESS-CMH), Yves Cohen (EHESS-CRH), Michel Cotte (Univ. Nantes-ICOMOS-Centre François Viète), Philippe Descola (EHESS-Collège de France), Jean-Pierre Digard (CNRS-Mondes indien et iranien), Philippe Fluzin (CNRS-IRAMAT), André Grelon (EHESS-CMH), Jean Guilaine (EHESS-Collège de France), Barbara Helwing (Univ. Lumière Lyon 2-Archéorient), Sophie Lagabrielle (Musée de Cluny), Pierre Lamard (UTBM-RECITS), Christian Lamouroux (EHESS-CECMC), Dominique Margairaz (Univ. Paris 1-IDHES), Benoît Lelong (ENPC-LATTS), Caroline Moricot (Univ. Paris 1-CETCOPRA), Dominique Pestre (EHESS-CAK), Antoine Picon (LATTS-ENPC), Nicole Pigeot (Univ. Paris 1-ArScAn), Olivier Raveux (CNRS-TELEMME), Françoise Sabban (EHESS-CECMC), Hélène Vérin (CNRS), Denis Woronoff (Univ. Paris 1).

 

Artefact – N° 4-5 L’Europe technicienne XVe-XVIIIe siècle, 2016 Catherine Cardinal, Liliane Hilaire-Pérez, Delphine Spicq et Marie Thébaud-Sorger (dossier coord. par)

 1479122210Numéro 4

Synthèses historiographiques

  • Histoire économique et histoire des techniques (XVe-XVIIIe siècle), Liliane HILAIRE-PÉREZ et Catherine VERNA
  • L’objet comme document. Culture matérielle et cultures techniques, Gianenrico BERNASCONI
  • Histoire de l’art, histoire de l’architecture et histoire des techniques (Europe, XVe-XVIIIe siècle), Valérie NÈGRE
  • Archéométrie et histoire des techniques : les procédés direct et indirect en sidérurgie (XIVe-XVIIe siècle), Philippe DILLMANN et Maxime L’HÉRITIER
  • Le carrefour thérapeutique: médecine, techniques et pouvoirs dans l’Europe moderne, Christelle RABIER

Études de cas

  • L’École d’ingénierie scénique de Giulio Parigi (1608-1680), Viktoria TKACZYK
  • Produire une élite savante et technicienne à l’École du génie de Mézières : dispositions techniques et scientifiques des élèves ingénieurs, Sébastien PAUTET
  • Mechanics of patronage: Christopher Polhem and the changing regimes of the Swedish state (1680-1750), Jacob ORRJE
  • Maîtriser l’eau et gagner des terres au XVIe siècle. La poldérisation au prisme du Tractaet van Dyckagie d’Andries Vierlingh, Raphaël MORERA
  • Olivier de Serres et son Théâtre d’agriculture, Hélène VÉRIN
  • La traduction des ouvrages des ingénieurs : stratégies d’auteurs, pratiques de libraires et volonté des princes (1600-1750), Michèle VIROL
  • Inventer une technique scripturaire au XVIIIe siècle : la « Chorégraphie ou l’art de décrire la dance », Marie GLON
  • Tracer le monde : outils et instruments de la Renaissance aux Lumières, Audrey MILLET
  • Mesurer le temps en mer : instruments, voyages et échelles des mondes ibériques au XVIe siècle, Leonardo Ariel CARRIÓ CATALDI
  • La Tour de Londres au XVIIe siècle, un lieu de savoir, Aurélien RUELLET
  • Les fontainiers français des jardins de la Granja de San Ildefonso (1721-1772), Sophie OMÈRE
  • Technology and technical knowledge in the debate about the « great divergence », Marcus POPPLOW
  • Religion and technological development in China and Europe between about 700 and 1800, Karel DAVIDS

Collections techniques et patrimoines

  • D’Azincourt à Marignan. Chevaliers et bombardes, 1415-1515. Regard sur l’exposition, Catherine CARDINAL
  • Une mise en lumière des mutations militaires de la fin du Moyen Âge, Antoine LEDUC
  • Le musée de la Nacre et de la Tabletterie, un conservatoire du savoir-faire, Catherine CARDINAL
  • La tabletterie sous l’Ancien Régime, entre Paris et Méru, François KEEN
  • Tabletiers-éventaillistes dans la région de Méru au XIXe siècle, Georgina LETOURMY-BORDIER
  • Les livres de fête (XVIe-XIXe siècle) dans les collections Jacques-Doucet : représentations et artifices du pouvoir, Lucie FLÉJOU
  • Les marbres : noblesse de la matière, heureuses « curiosités » de la nature, Sophie MOUQUIN
  • James Cox’s Silver Swan. An eighteenth century automaton in the Bowes Museum, Roger SMITH
  • Le banc d’orfèvre du prince électeur Auguste de Saxe (1526-1586) au Musée national de la Renaissance, Catherine CARDINAL
  • Le patrimoine technique de l’époque moderne, aperçu d’un monde en transition, Michel COTTE

Actualités de la recherche

  • L’exploitation des aluns méditerranéens dans l’Europe de la Renaissance, Didier BOISSEUIL

Comptes rendus de lecture

http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4246

 

Artefact n°3 – 2015 Le XXe siècle du Technique. Formation, recherche et économie, G. Brucy, F. Le Bot, C. Perrin, F. Wassouni, 2015

Artefact n°3 – 2015

Le XXe siècle du Technique. Formation, recherche et économie

artefact-3-jpg

  • Hommages. François Caron (1931-2014), Muriel Le Roux et Michèle Merger

Jean Boudriot (1921-2015), David Plouviez

LE XXe SIÈCLE DU TECHNIQUE. FORMATION, RECHERCHE ET ÉCONOMIE

Dossier coordonné par Guy Brucy, Florent Le Bot, Cédric Perrin, François Wassouni

  • Pour une histoire culturelle du siècle du Technique, Guy Brucy, Florent Le Bot, Cédric Perrin, François Wassouni
  • Les deux rêves du Technique. De la mise en ordre à la mise en espace, Guy Brucy et Florent Le Bot
  • L’apprentissage à l’épreuve du droit du travail. De la socialisation familiale à l’enseignement professionnel (1851-1936), Claude Didry
  • Du métier au Technique. Les évolutions d’une formation ouvrière dans les écoles d’entreprise de l’automobile (1919-1989), Nicolas Hatzfeld et Emmanuel Quenson
  • L’apprentissage artisanal dans l’enseignement professionnel : enjeu des relations État-artisanat du milieu des années 1950 à 1971, Cédric Perrin
  • L »enseignement technique industriel en Algérie : projets et enjeux (1900-1958), Stéphane Lembré
  • La formation professionnelle des agents des postes et télécommunications au Cameroun français (1951-1959), Yves Barthélémy Zoa Ateba
  • De la recherche à la technique. L’Union technique de l’automobile et du cycle, un modèle de laboratoire innovant (1943-1970), Laurent Leclou
  • Les nouvelles formes de technoscience universitaire comme produit de la R&D industrielle ? L’exemple du transfert CNET-ENS Cachan, Michel Atten

LES COLLECTIONS TECHNIQUES

  • L’Empire de la couleur. De Pompéi au sud des Gaules. Images, gestes et techniques, Mathilde Carrive
  • L’esprit et la main. Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national, Catherine Cardinal
  • La politique d’enrichissement des galeries du Conservatoire des arts et métiers (1849-1880), Marie-Sophie Corcy
  • Sur la classification des objets techniques selon Simondon, Vincent Bontems

VARIA

  • Reynold Arnould : un peintre à l’usine. Esthétique industrielle et mécénat d’entreprises dans la France de la Reconstruction, Gwenaële Rot et François Vatin

Artefact, n°2, 2014, « Entre art et industrie: les enjeux de la formation », A. Milllet, S. Lembré,

ARTEFACT N°2

ART ET INDUSTRIE : LES ENJEUX DE LA FORMATION
Dossier coordonné par

Stéphane Lembré, Université d’Artois (CREHS)

Audrey Millet, Université Paris 8 (IDHE) – Université de Neuchâtel (Institut d’histoire)

art-2

• Introduction, Stéphane Lembré et Audrey Millet
• Le « trompe-l’oeil » des beaux-arts : la formation des dessinateurs au XVIIIe siècle, Frédéric Morvan Becker
• Les écoles de dessin linéaire de la Restauration. Les cas des départements du Lot et de l’Yonne, 1817-1831, Gérard Bodé
• Former les jeunes au dessin sur support céramique : capitalisation des connaissances et action sociale au sein de la fabrique Collinot & Cie, Sabine Pasdelou
• « Un bon horloger est à la fois un savant et un artiste ». La formation des horlogers à Paris (1750-1850), Marie-Agnès Dequidt
• Du dessin de fabrique à la formation des dessinateurs : des techniciens entre art et industrie (XVIIIe-XIXe siècles), Audrey Millet
• La fabrique de Paris au XIXe siècle : qualités de produits et formations des fabricants, Nadège Sougy
• Économie des honneurs techniques et production de la qualité sous la Troisième République. L’action de la Société d’encouragement à l’art et à l’industrie, Stéphane Lembré
• Pour l’art et pour la technique. Former à la céramique (France, 1840-1940), Florent Le Bot

QU’EST-CE QU’UN OUTIL SIMPLE ?
Dossier coordonné par Sophie A. de Beaune
• Appréhender les outils simples en contexte préhistorique, Sophie A. de Beaune
• Des outils simples ou rudimentaires aux pratiques sociales : étude d’un cas à Chypre au Néolithique pré-céramique, Laurence Astruc
• Définir un outil simple : notion universelle ou contextuelle ? L’exemple des outils en os et en roches tenaces du Néolithique de Suisse occidentale, François-Xavier Chauvière, Catherine Joye
• Des outils simples en émeri dans le monde égéen. Une approche ethnoarchéologique, Athina Boleti

VARIA
• Quand la calligraphie se fait avec l’usage de la bouche : transfert technique d’une compétence d’expertise, Anne-Lyse Chabert

COMPTES-RENDUS DE LECTURE

 

Artefact, Hors-Série n°1, Histoire des mobilités électriques (XIXe – XXIe siècles) – Puissance, résistances et tensions, par M. Flonneau et A. Passalacqua, 2015

HISTOIRE DES MOBILITÉS ÉLECTRIQUES (XIXe-XXIe siècles)

artefact-hors-serie-1-jpg

Dossier coordonné par Mathieu Flonneau et Arnaud Passalacqua

• Introduction, Mathieu Flonneau et Arnaud Passalacqua

• L’automobile de demain : une histoire de générations déçues, Gijs Mom

• L’ingénieur Krebs (1850-1935) ou comment traduire le fluide électrique, Philippe Krebs

• « Attention, demoiselles, l’électricité passe ! » Représentations et expériences des rapports électricité-mobilité dans les Asturies (1880-vers 1920), Daniel Pérez Zapico

• Les électrobus de Savoie (années 1920-années 1960) : mobilité, territoire et énergie autour d’un choix technique intermédiaire, Yves Bouvier

• La Poste au courant. Aux origines d’une institution électrisée, Sébastien Richez

• Le véhicule hybride rechargeable : un nouveau système sociotechnique, Magali Pierre et Jérôme Huguet

DOCUMENTS

• François Sigaut, la technologie et la politique du patrimoine ethnologique, Noël Barbe

• Rapport au Conseil du Patrimoine ethnologique sur le thème « Culture technique » (1987), François Sigaut

VARIA

• Défendre les intérêts moraux et économiques des inventeurs : des formes d’action collective sous la Révolution (1790-1798), Christiane Demeulenaere-Douyère

• Le geste et la couleur. Leroi-Gourhan, l’anthropologie des techniques et les pratiques de colorisation, Arnaud Dubois

• Cristalliser l’histoire. La seconde vie des perles préhistoriques en Thaïlande péninsulaire, Annabel Vallard, Bérénice Bellina et Olivier Evrard

COMPTES RENDUS DE LECTURE

Artefact, n °1 , 2013 – « Corps parés, corps parfumés »,C. LANOË, L. MOULINIER dir.

Couverture-2013-ARTEFACT-N01Artefact

Techniques, histoire et sciences humaines

Couverture 2013 ARTEFACT N01

Table des matières

In memoriam François Sigaut, par Sophie A. de Beaune

Dossier « Corps parés, corps parfumés », sous la direction de Catherine Lanoë et Laurence Moulinier

  • Catherine Lanoë, « La parure, un langage technique »
  • François-Xavier Chauvière, « La parure préhistorique : dimensions technique et économique » ?
  • Emmanuelle Fournier, « Parfums & cosmétiques à l’Âge du Bronze en Grèce »
  • Sarah Vandamme, « Parures et vêtements féminins à la cour des Angevins de Naples (XIIIe-XIVe siècles) »
  • Eléonore Henriot, « Vêtements et parures à la cour de Castille (1477-1486) »
  • Manuel Guay, « Construire et représenter le couple princier : parer les corps (France, XVe siècle) »
  • Marjorie Meiss-Even, « Le corps paré de François de Guise : le paraître courtisan et sa construction dans la France de la Renaissance »
  • Stanis Pérez, « L’eau de fleur d’oranger à la cour de Louis XIV »
  • Bérangère Chartre « La corbeille de Louis Joseph de Bourbon Condé (1753) : histoire et signification d’une tradition »
  • Aurélie Chatenet-Calyste, « Entre normes et santé, la parure d’une princesse à la fin du XVIIIe siècle : Marie-Fortunée d’Este, princesse de Conti »
  • Gianenrico Bernasconi, « Tabatières, éventails et lorgnettes : consommation et “techniques du social” au XVIIIe siècle »
  • Eugénie Briot, « Jean-Louis Fargeon, fournisseur de la cour de France : art et techniques d’un parfumeur au XVIIIe siècle »

Varia

  • Aurélien Ruellet , « Les “machines à remonter les bateaux” en France au XVIIe siècle »
  • Tristan Yvon, « La sériciculture en Guadeloupe et Martinique du XVIIe au XIXe siècle ou l’histoire d’un échec »

Artefacts et collections

  • Pascale Gorguet Ballesteros, Le musée Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
  • Sophie Lagabrielle, Le colloque international Flacons, fioles et fiasques, Rouen, vallée de la Bresle, 4-6 avril 2013
  • Grégory Couderc, Le parfum du Moyen âge au XVIIIe siècle dans les collections du Musée International de la Parfumerie
  • Anthony Cadet, Les registres du dépôt légal de la Cité internationale de la dentelle et de la mode

Compte rendus de lecture  Guillaume Carnino François Sigaut, Comment Homo devint faber, CNRS Editions, collection « Biblis », série « Le passé recomposé », 2013. Boris Valentin Sophie A. de Beaune dir., Chasseurs-cueilleurs. Comment vivaient nos ancêtres du Paléolithique supérieur, CNRS Éditions (Biblis), 2013 (1e éd. 2007), 294 p. Sophie A. de Beaune Georges Chapouthier et Frédéric Kaplan dir., L’homme, l’animal et la machine – Perpétuelles Redéfinitions, CNRS Editions, collection « Biblis », 2013 François Vatin Noël Barbe et Jean-François Bert (dir.), Penser le concret. André Leroi-Gourhan, André-Georges Haudricourt, Charles Parain, Paris, Creaphis éditions, 2011. 287 pages. Jean-Pierre Lethuillier Florence Gherchanoc et Valérie Huet dir., Vêtements antiques. S’habiller se déshabiller dans les mondes anciens Paris, Editions Errance, 2013 Michèle Virol Raphaël Morera, L’assèchement des marais en France au XVIIe siècle, Rennes, PUR, 2011, 265 pages, préface d’Hervé Drévillon. Catherine Lanoë Pascal Labreuche, Paris, capitale de la toile à peindre, XVIIIe-XIXe siècle, Paris, Editions du CTHS, INHA, 2011. Sébastien Pautet Renaud d’Enfert et Virginie Fonteneau dir., Espaces de l’enseignement scientifique en France. Acteurs, savoirs, institutions, XVIIe-XXe siècles Emmanuelle Chapron  Anthony Grafton, La page de l’Antiquité à l’ère du numérique. Histoire, usages, esthétiques, Paris, Hazan et Musée du Louvre, 2012, 263 p. Rémi Durand Éric Guichard dir., Regards croisés sur l’internet, Villeurbanne, Presses de l’Enssib, 2011, 138 p. François Jarrige Laurence Guignard, Pascal Raggi, Etienne Thévenin dir., Corps et Machines à l’âge industriel, Rennes, PUR, 2011. Stéphane Lembré « Monde(s) du travail », dossier publié dans L’OURS, hors-série, Recherche socialiste n°60-61, juillet-décembre 2012.   Résumés et mots-clés

Ateliers Artefact- 29 et 30 septembre 2016

Première édition des

Ateliers Artefact

 Paris

29 & 30 septembre 2016

Organisé par l’association de la revue

Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines

ateliers-artefact-2016

Cette rencontre propose un espace d’exploration permettant aux jeunes chercheur.se.s en histoire, sociologie, ethnologie, anthropologie, philosophie et archéologie, dont les travaux portent sur des périodes anciennes ou contemporaines, de développer et de diffuser les facettes de leur recherche qui relèvent du champ des techniques.

candidats selectionnés :

Luisa Arango

Controverses coloniales et contemporaines sur la qualité de l’eau : l’usage des sabil dans la ville de Khartoum (Soudan)

Géraldine Barron

La technologie « à la française » : réflexions autour de l’œuvre d’Edmond Pâris (1806-1893).

Ouidad Hamitri

La chirurgie en al-Andalus au Xe siècle selon al Zahrawi : aspects techniques et matériels.

Julie Marchand

La transition byzantino-islamique a-t-elle eu un impact technique sur le vaisselier égyptien?

Maud Villeret

L’art délicat du raffinage du sucre : une évolution des techniques sans révolution (France, XVIIIe siècle).

Charles-Antoine Wanecq

Faire revenir à la vie : gestes et objets de l’urgence médicale (France, 1945-198

Mentors

Ricardo Cordoba (Université de Cordoue), Ludovic Coupaye (University College London), Anna Guagnini (Université de Bologne), Liliane Hilaire-Pérez (Université de Paris Diderot, Paris7), Thomas Le Roux (CNRS/CRH, Paris), Sarah Teasley (V&A/RCA, Londres).

Avec le soutien des

Centre Alexandre Koyré (CNRS/EHESS/MNHN)

Laboratoire Identités, Cultures Territoires (Université Paris Diderot Paris7)

Laboratoire Connaissance Organisation et Systèmes Techniques (UTC)

SPHERE (Université Paris Diderot Paris7)

Centre Chine Corée Japon (CNRS/EHESS).

Comité d’organisation:

Liliane Hilaire-Pérez, Aleksandra Kobiljski, Marie Thébaud-Sorger, Koen Vermeir

Contact: artefact.thsh@gmail.com

lieu:

Campus de l’Université de Paris Diderot Paris7

Bat. Olympe de Gouges, 5 place Paul Ricœur

Artefact face aux attentats de Charlie Hebdo et Hyper Cacher

La direction de la revue Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines exprime sa profonde émotion face aux attentats odieux perpétrés à Charlie Hebdo et au magasin Hyper Cacher de la Porte de Vincennes. Elle exprime sa profonde solidarité aux victimes et à leurs familles. Attachés à comprendre la place et le rôle des techniques comme constitutives des sociétés, nous héritons d’une tradition forte, au sein de laquelle « l’école française de technologie » comme l’appelait notre collègue François Sigaut est une référence majeure. Pour Marcel Mauss, pour André Leroi-Gourhan, pour André-Georges Haudricourt, dans la technique s’exprime le kaléidoscope des variations qui fait la texture des sociétés. Ceci justifiait pour Mauss une « sociologie technologique », dont l’encyclopédisme puise ses racines dans la pensée des Lumières. Cette liaison entre les techniques, l’humanité et la société sous-tend notre publication. C’est notre intérêt pour l’humain, pour sa capacité à réduire l’hétérogénéité des contraintes en problème, en somme pour l’expression de la pensée constitutive de son existence, qui justifie notre engagement dans la promotion des études sur la technique. Nous faisons nôtre Simone Weil (« On ne peut rien concevoir de plus grand pour l’homme qu’un sort qui le mette directement aux prises avec la nécessité nue, sans qu’il ait rien à attendre que de soi, et que sa voie soit une perpétuelle création de lui-même par lui-même »). Nous faisons nôtre Georges Canguilhem (« L’homme est en continuité avec la vie par la technique »).  Publiant une revue de sciences sociales des techniques, nous revendiquons la nécessité de penser la technique pour penser l’humain. Nous sommes profondément meurtris par la négation effroyable de l’humanisme qu’expriment ces attentats. Nous affirmons notre volonté de continuer à œuvrer pour défendre la faculté de juger, l’exercice de l’intelligence et l’infinie diversité de la pensée humaine.

La direction de rédaction de la revue : Sophie de Beaune, Christiane Demeulenaere-Douyère, Liliane Hilaire-Pérez, Audrey Millet, Marie Thébaud-Sorger.

 

Le blog « Les techniques au Centre Koyré »

Le blog « Les techniques au Centre Koyré » diffuse les informations relatives aux séminaires d’histoire et des sciences sociales des techniques, met en ligne les documents de travail utiles aux préparation de séance et conserve la mémoire des séminaires passés sur la période du dernier quadriennal du Centre Alexandre Koyré (programmes, rapports annuels). Le blog sert aussi à l’annonce des journées d’étude et des colloques. Il établit aussi la liaison avec d’autres medias, à commencer par la revue nouvelle Artefact. Techniques, histoire et sciences sociales, éditée par CNRS Editions et à laquelle participe un grand nombre de membres du Centre Koyré. Le blog publie également des liens avec les autres sites et manifestations en rapport avec sa thématique. Enfin, il a pour but de créer des synergies avec les chercheurs d’autres centres de l’EHESS et de renforcer ainsi le caractère interdisciplinaire des enseignements de l’établissement. A terme, il doit aider à attirer des chercheurs étrangers à collaborer avec ce réseau.