Usages des sources numériques en histoire des sciences et des techniques III – JE vendredi 29 novembre 2013 9h30 – 16h30

 CRHST_progr.29_11_13 (ok)_Page_1

 

Depuis la première journée d’étude sur ce thème en 2007, l’utilisation des sources numériques pour la recherche en histoire des sciences et des techniques et au-delà, en sciences humaines et sociales, a progressé. Nous avons aujourd’hui accès en ligne à de multiples corpus constitués de documents très divers : textes imprimés, fonds d’archives numérisés, instruments de recherche archivistique, documents iconographiques, vidéos, simulations 3D, etc.

 

Dans le même temps sont apparus ou se sont affirmés des outils qui s’appuient sur l’archivistique, sur les techniques d’informatisation et de traitement des données, et sur les ressources de l’édition numérique. Ces outils posent de nouvelles questions à la recherche en SHS, favorisent l’interdisciplinarité en reconfigurant à la fois les métiers de l’information scientifique et technique et ceux de la recherche.

 

Cette troisième journée d’étude propose de faire un nouveau point sur les interactions entre les « techniques du numérique » disponibles et leur exploitation effective dans des programmes de recherches  (articulations entre la constitution des corpus et leur exploitation) ainsi que dans la formation des étudiants.

 

Dans un environnement foisonnant, le paysage institutionnel lui-même est en constante adaptation avec, notamment, la TGIR Huma-Num qui accompagne les chercheurs dans cette évolution avec des repères pour un archivage pérenne et un accès homogène aux données. Les disciplines s’organisent comme le suggère le projet de Consortium d’Histoire des Sciences et des Techniques qui compte fédérer les équipes du domaine engagées dans la production de corpus numériques.

 

 

PROGRAMME

Cette troisième journée d’étude propose de faire un nouveau point sur les interactions entre les « techniques du numérique » disponibles et leur exploitation effective dans des programmes de recherches  (articulations entre la constitution des corpus et leur exploitation) ainsi que dans la formation des étudiants.

 

9h30      Accueil et présentation

 

Claude Farge (Universcience)

Thérèse Charmasson (Universcience- CRHST)

 

Introduction

Christine Blondel (CNRS-Centre Alexandre-Koyré / CRHST-Universcience)

 

09h45  Session 1

 

Les nouvelles pratiques archivistiques : de l’accès aux sources à la conservation pérenne

 

Président : Stéphane Pouyllau (TGIR Huma-Num)

Florence Clavaud (Archives nationales)

Nicolas Larousse (TGIR Huma-Num)

 

 

10h45    Pause-café

 

11h15  Session 2

 

Formation des étudiants et corpus en ligne

 

Président : Alain Bernard (Université Paris Est Créteil / Centre Koyré)

Sylvain Laubé (Université de Bretagne Occidentale)

Marc Renneville (TGIR Huma-Num / Centre Koyré)

 

12h15    Déjeuner

 

14h00 Session 3

 

Les nouveaux outils d’annotation et le concept collaboratif pour la recherche

 

Président : Olivier Bruneau (Archives Henri Poincaré)

Scott Walter (Archives Henri Poincaré)

Marco Segala (Université d’Aquila / Centre Koyré)

 

15h00    Pause-café

 

15h15    Session 4

 

 Le projet de Consortium d’Histoire des Sciences et des Techniques

 Modérateur : Alain Michel (Université d’Evry / CRHST)

 

 

Cité des sciences et de l’industrie

Salle Jean-Painlevé

Bibliothèque des sciences et de l’industrie

Entrée niveau-1

 

Informations

Secrétariat du CRHST

01 40 05 75 52

crhst@universcience.fr

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.