Pascal Dubourg Glatigny, L’Europe moderne et la fabrique des savoirs : les arts et l’architecture entre science et technique (HDR)

Pascal Dubourg Glatigny a soutenu son dossier d’habilitation à diriger des recherches

« L’Europe moderne et la fabrique des savoirs :

les arts et l’architecture entre science et technique »

sous la conduite de Joël Sakarovitch (professeur des universités, Ecole nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais), le samedi 12 avril 2014 à 14 h, à l’Académie d’Architecture

Le dossier contient un ouvrage inédit intitulé : L’architecture morte ou vive. Les infortunes de la coupole de Saint-Pierre de Rome au XVIIIe siècle.

Le jury était composé de  : Jean Boutier, directeur d’études, EHESS-Marseille, Marianne Cojannot Le Blanc, professeur, Université Paris-Ouest Nanterre, Pietro Corsi, professeur, Université d’Oxford, Christian Michel, professeur ordinaire, Université de Lausanne, Werner Oechslin, professeur émérite, ETH Zürich et Antonella Romano, directrice d’études, EHESS-Paris


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.