Robert Locqueneux, Baromètres, machines pneumatiques & thermomètres, 2015

Robert Locqueneux, Baromètres, machines pneumatiques & thermomètres – Chez & autour de Pascal, d’Amontons & de Réaumur, Paris, L’Harmattan, 2015

_LOCQUENEUX_BAROMETRE_THERMOMETRES-1

Nous abordons ici un moment important de l’histoire de la physique, celui de l’invention des instruments qui ont permis d’établir les propriétés physiques de l’air : de sa pesanteur grâce à l’invention du baromètre par Torricelli, de son ressort [son élasticité] grâce à celle de la machine pneumatique ; et, parce qu’il a cherché à connaître en quelle proportion la chaleur augmente le ressort de l’air, Amontons invente le thermomètre à air. Réaumur a été amené à une réflexion sur toutes ces propriétés en raison de la mise au point du thermomètre à esprit de vin [le thermomètre à alcool].
Cette histoire est aussi une leçon de physique : la lettre de Petit, qui répliqua l’expérience du vide de Torricelli chez les Pascal à Rouen, et celle que Périer envoya à Pascal pour relater l’expérience du puy de Dôme sont des modèles inégalés de mises en oeuvre et de comptes rendus d’expériences. En suivant les travaux thermométriques d’Amontons et de Réaumur, nous découvrons l’art de conduire une recherche expérimentale. Lors de la construction de thermomètres à alcool, Réaumur s’est heurté à un certain nombre de diffi cultés dues à un phénomène inconnu en son temps, avec Bouasse, nous verrons avec quel art il a contourné la difficulté.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.