Collections techniques et techniques des collections. Approches pluridisciplinaires

 

1 vendredi par mois de 14 h à 17 h les 23 octobre, 13 novembre (Centre Koyré 27 rue Damesme 75013) 11 décembre 2015, 15 janvier, 12 février, 11 mars, 8 avril et 20 mai 2016 (pour ces dates le lieu sera indiqué ultérieurement)

Ce séminaire se propose de réfléchir à la manière dont ont été ou sont aujourd’hui « pensées » les collections techniques – objets, vestiges archéologiques, textes, ouvrages, etc. L’administration de ces collections met en jeu de nombreux acteurs – collecteurs, conservateurs, chercheurs, médiateurs vers le grand public, etc. – dont les réflexions et les actions interagissent. Une collection est en effet tributaire des conditions matérielles et intellectuelles dans lesquelles s’est faite sa réunion, des procédures d’inventaire et de catalogage qui lui sont appliquées, des modes d’identification et de désignation des articles. Par ailleurs, les chercheurs étudiant des collections techniques sont souvent amenés à (re)mettre en question les critères de classement qui avaient guidé leur constitution, et à les ré-interpréter en fonction de nouveaux paradigmes. Nous ferons le point sur les modes de constitution des collections, les traitements intellectuels et techniques qui leur sont appliqués et les méthodes que la recherche développe dans le cadre de leur étude. Entre autres aspects, nous nous intéresserons à l’intégration des artefacts « techniques » dans la culture matérielle plus large et à la dimension « sensible » de certains. Nous engagerons également un chantier d’étude sur les « reconstitutions », de plus en plus développées comme processus de compréhension technique et de médiation muséographique.

 

Programme :

23 octobre 2015 : Vapeur, transports et collections techniques au XIXe siècle (Centre Alexandre Koyré)

  • Lionel Dufaux (musée des Arts et métiers) : « Méthodologie d’approche et de traitement des collections techniques comme sources historiques. Le cas des collections ferroviaires du Musée des arts et métiers ».
  • Géraldine Barron (CRHAEL, centre de recherche en histoire atlantique et littorale de l’Université du Littoral Côte d’Opale) : « Le musée de Marine du Louvre : identités, réalité ».

13 novembre 2015 : Collections en réseaux (Centre Alexandre Koyré)

  • Thérèse Bru (université Paris 8 et King’s College) : « Penser la collection en réseau / La collection éclatée : dispositifs de circulation des échantillons et architecture technique des savoirs en biologie (XVIIIe – début XIXe siècle) ».
  • Sylvain Wenger (université de Genève) : « Les conservatoires d’instruments et de machines de la Société des arts de Genève (1834-1888) ».

11 décembre 2015 : Paysages sonores et collections : reconstituer des ambiances (Paris 7, salle 134, Olympe de Gouges.)

  • Pascal Joanne (École nationale supérieure d’architecture de Nantes, CRENAU UMR 1563): « Restitution des ambiances architecturales pour l’abbaye de Clairvaux ».
  • Mylène Pardoen (Institut des sciences de l’homme, Lyon) : « Bretez : Paris bruissant, Paris bruyant ! Pour une reconstitution ‘sensible’ du plan de Bretez, dit plan de Turgot, de Paris ».
  • Alexandre Vincent (Université de Poitiers) : « À l’écoute de l’Antiquité : les trompes romaines, du musée à une hypothétique reconstitution »

15 janvier 2016 (Salle à préciser)

  • Christine Lorre (musée des Antiquités nationales, département d’archéologie comparée) : le titre sera communiqué ultérieurement
  • Vittoria Feola (University of California) : « La collection Bartolomeo Gamba et le triangle Paris-Londres-Padoue, 1600-1840 ».

12 février 2016 : Collections en contextes : les mondes extra-européens, entre collections et reconstitutions (Salle à préciser)

  • Corinne Lefèvre (CEIAS, CNRS-EHESS) : « Les collections de l’empereur moghol Jahangir (r. 1605-1627) ».
  • Hélène Guiot (UMR PALOC – Patrimoines locaux et gouvernance) : « Reconstitutions et médiations muséographiques : quelques exemples autour des pirogues d’Océanie ».

11 mars 2016 : Collections scientifiques (Salle à préciser)

  • Volker Remmert (Bergischen Universität Wuppertal) : « Inventing science : iconography on early modern scientific instruments ».
  • Paola Bertucci (Yale University) : le titre sera communiqué ultérieurement

8 avril 2016 : Reconstitutions des collections (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, 5 rue de l’Ecole de Médecine (salle 16))

  • Kim Sloan (Department of prints and drawings, British Museum) : « From private house to three national institutions : reconstructing the collections of Sir Hans Sloane ».
  • Cornelia Weber (Coordination Center for scientific university collections in Germany, Humboldt-Universität zu Berlin) : « Reintegration of university collections into academic practice in Germany ».
  • Elise Patole-Edoumba (Museum d’histoire naturelle de La Rochelle) : « La restauration du cabinet d’histoire naturelle de Clément Lafaille (XVIIIe siècle) dans le programme de rénovation du Muséum d’histoire naturelle (1994-2007) ».

20 mai 2016 : Son et musique : les instruments de musique dans les collections (Centre Alexandre Koyré)

  • Anne Houssay (Cité de la musique, ICT EA 337) : « Du Musée Instrumental du Conservatoire, au Musée de la musique à la Villette: Double déménagement des collections (1986 – 1997) »
  • Joël Gilbert (UMR 6613, laboratoire d’acoustique de l’Université du Maine) et Christophe Maniquet (INRAP) : « Le carnyx, une trompette gauloise. Un instrument de musique de type cuivre comme les autres ».

sur le site de l’Ehess


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.