Savoirs opératoires de la matière-Samir Boumediene

 

Jeudi 10 décembre , de 14h à 17h au Centre Alexandre Koyré 

Nous accueillerons

Samir Boumediene (CNRS/ IHPC)

Quelques gouttes qui changent tout. Les recettes du quinquina (1640-1800)

« A partir des années 1640 est importée en Europe une écorce péruvienne soignant les fièvres paludiques (ou « intermittentes »), le quinquina. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, l’extraction de cette écorce, son passage vers l’Europe et son administration aux malades transforment conjointement la théorie et la pratique médicales, le gouvernement de la santé, le commerce des drogues exotiques et les paysages andins. Le but de cette communication est de suivre, à travers la relation à ce matériau médicinal, la reconfiguration des rapports entre Indiens, missionnaires jésuites, marchands, médecins, apothicaires, droguistes et malades. Diverses sources, en particulier les recettes du quinquina, permettent d’approcher la dimension politique des savoirs de la transformation en observant comment, par où, et à travers quelles limites s’établit une solidarité entre maîtrise de la nature et maîtrise des activités humaines. »

Discutant : Stanis Pérez (MSH Paris Nord – Pleiade/Paris 13)

Le séminaire se tiendra dans la salle de séminaire, CAK, 27, rue Damesme, 75013 Paris,  5e étage.

Programme complet du séminaire : http://calenda.org/340287

Le séminaire de recherche est ouvert à tous chercheurs intéressés ainsi qu’aux étudiants de Master de l’EHESS, mention « Histoire des sciences, technologies et sociétés » et mention « Histoire et civilisation » parcours de spécialité TTS. http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2015/ue/1005/

Contacts

Marie Thébaud-Sorger (CNRS/CAK) Marie.THEBAUD-SORGER@cnrs.fr

Patrice Bret (CAK) patrice.bret@yahoo.fr

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *