L’INDUSTRIE DE L’ART : GOTTFRIED SEMPER – 13 et 14 janvier 2016

L’industrie de l’art : Gottfried Semper, l’architecture et l’anthropologie dans l’Europe du XIXe siècle

13 et 14 janvier 2016

Auditorium du Musée d’Orsay (13 janvier, 13h30-18h30) Centre Allemand d’Histoire de l’Art (14 janvier, 9h30 -12h30) Auditorium de l’INHA (14 janvier, 14h00-18h30)

Architecte, théoricien de l’art et des “arts industriels”, Gottfried Semper (1803, Hambourg – 1879, Rome) a nourri ses écrits des apports de la linguistique, de l’anthropologie, de l’archéologie et des sciences naturelles.

Ses projets muséaux sont au cœur des débats sur l’art et le musée des XIXe et XXe siècles. Ils ouvrent des voies encore largement inexplorées à l’étude des pratiques contemporaines dans ce domaine. Les séjours de Gottfried Semper à Paris, décisifs dans la formation de sa pensée, ainsi que ses échanges avec ses contemporains, sont autant de prétextes pour jeter un regard neuf sur son œuvre. Ses idées sur la polychromie, sa conception originale du style et des arts industriels, comme ses projets d’un musée mondial des arts, sont marqués par la pluridisciplinarité. L’artefact est pris comme objet d’étude et étudié sous l’angle multiple de l’anthropologie, de l’histoire de l’art et de l’archéologie, disciplines auxquelles Gottfried Semper a apporté des contributions importantes. Une approche qui n’a rien perdu de son actualité.

Comité Scientifique: Patricia Falguières (EHESS), Sigrid de Jong (Université de Leyde), Isabelle Kalinowski (CNRS), Thomas Kirchner (Centre Allemand d’Histoire de l’Art), Johanne Lamoureux (INHA) Odile Nouvel (Musée des Arts Décoratifs), Scarlett Reliquet (Musée d’Orsay), Alice Thomine (Musée d’Orsay), Caroline Van Eck (Université de Leyde)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.