Thomas Le Roux, Michel Letté dir., Débordements industriels. Environnement, territoire et conflit XVIIIe – XXIe siècle, 2013

debordement_couv.indd

Thomas Le Roux, Michel Letté dir., Débordements industriels. Environnement, territoire et conflit XVIIIe – XXIe siècle, Rennes, PUR, 2013.

Les liaisons parfois dangereuses que les activités humaines entretiennent avec l’environnement marquent fortement l’expansion de l’industrie depuis le XVIIIe siècle. Dans cet ouvrage, historiens, sociologues, politistes et anthropologues croisent différentes propositions de lecture des conflits provoqués hier et aujourd’hui par les impacts environnementaux de la production passée en France et en Belgique francophone. Partant plus particulièrement des débordements industriels et de leurs contestations, les auteurs préconisent d’élargir l’histoire de la régulation des risques, nuisances et pollutions industrielles à celle, résolument plus transversale, de la conflictualité environnementale.

Dans cette optique, chaque texte approfondit l’analyse d’un ou de plusieurs des modes d’existence de ces débordements industriels dans la cité, en abordant ou combinant quelques-uns des questionnements spécifiques au domaine de la conflictualité environnementale: nature des enjeux et jeux d’acteurs, statuts et fonctions des territoires, dispositifs à l’origine des débordements et de leur contestation, processus d’émergence du conflit et de sa résolution, négociations à l’œuvre, modalités d’expertise et de qualification, répertoires d’actions et grammaires de la protestation, temporalités et temps du conflit, asymétries des rapports et structures de domination locale… Les perspectives dressées par ces études ne forment toutefois pas le livre noir de l’industrie. Partant de cas concrets, en s’appuyant sur des travaux de terrain et l’exploitation minutieuse des archives, la proposition invite au contraire à dépasser la seule vision antagoniste du conflit impliquant une opposition entre des catégories d’acteurs et des frontières stables et suggère de dénouer les intrications complexes entre logiques de production et contraintes environnementales, l’une et l’autre s’avérant finalement toujours l’objet de négociations permanentes entre intérêts contradictoires.

Thomas Le Roux (Centre de Recherches Historiques-CNRS/EHESS ; Maison Française d’Oxford) est chargé de recherches au CNRS en histoire environnementale.
Michel Letté (HT2S-CNAM Paris) est maître de conférences en histoire des techniques et de l’environnement.

Table des matières

Les auteurs ………………………………………………………………………………………………………..7

Remerciements-Avertissement …………………………………………………………………………….9

Thomas Le Roux et Michel Letté
Conflits et régulations environnementales  ……………………………………………………………13

                                 Première partie
                                     Jeux d’acteurs

Introduction…………………………………………………………………………………………………………39

Tobias Girard
Singuliers débordements. Un incinérateur, des hommes et…
des catégories à déconstruire ………………………………………………………………………………41

Xavier Daumalin
Le conflit environnemental entre instrumentalisation et arbitrage:
Les soudières marseillaises au début du xixe siècle ……………………………………………….57

Arnaud Péters
« L’affaire de Saint-Léonard » et l’abandon du berceau liégeois
de l’industrie du zinc (1809-1880) ………………………………………………………………………….77

Gwenola Le Naour
Feyzin (1959-1968) : Composer avec les débordements de l’industrie
dans le sud lyonnais …………………………………………………………………………………………….99

Alexis Zimmer
« Le brouillard mortel de la vallée de la Meuse » (décembre 1930)
naturalisation de la catastrophe…………………………………………………………………………….115

Deuxième partie
Science, expertise, État

Introduction…………………………………………………………………………………………………………135

François Jarrige
Quand les eaux de rouissage débordaient dans la cité.
Essai sur le mode d’existence d’une nuisance en France (XVIIIe-XIXe siècle)………………137

Julien Maréchal
L’insoutenable légèreté de l’air. Industrie chimique et territoires de la pollution
dans la vallée de la Sambre (1850-1870)……………………………………………………………….155

Thomas Le Roux
Déclinaisons du « conflit ». Autour des atteintes environnementales
de l’affinage des métaux précieux, Paris, années 1820……………………………………………179

Guillaume Carnino
L’environnement et la science. Acclimater la population de
Gennevilliers aux débordements des eaux usées parisiennes, 1870-1880………………..199

Laurence Lestel, Marion Cuif, Pascal Hagenmuller, Mériem Labbas, Catherine Carré
La transaction comme régulation des déversements industriels en rivière.
Le cas de la Seine-et-Marne au XXe siècle ……………………………………………………………225

Michel Dupuy
La Dübener Heide : un massif forestier entre enjeux
scientifiques et politiques, 1957-1989…………………………………………………………………….247

 

Troisième partie
Espaces, territoires et temporalités

Introduction…………………………………………………………………………………………………………271

Jean-Paul Barrière
Production de céruse, maladie professionnelle et conflictualité
dans l’espace lillois (milieu XIXe-début XXe siècle) …………………………………………………273

Daniel Faget
Une cité sous les cendres: les territoires de la
pollution savonnière à marseille (1750-1850) ………………………………………………………….301

Stéphane Frioux
Problème global, action locale : les difficultés de la lutte contre
les fumées industrielles à Lyon (1900-1960) …………………………………………………………..317

Ariane Debourdeau et Christelle Gramaglia
La fabrication d’un héritage encombrant.
Les pollutions métallurgiques de viviez (Aveyron) ……………………………………………………335

Marie-Laure Lemaire-Crespy
Apparition et disparition de la pollution dans l’espace public.
Le cas du village de Saint-Laurent-le-minier …………………………………………………………..361

Judith Rainhorn et Coralie Dumontier
Faire l’histoire d’un conflit manqué. Pollutions environnementales
et risques sanitaires autour de l’usine Métaleurop-Nord (1970- 2003) ……………………….377

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.