Transferts techniques dans les sociétés non industrielles

Séminaire Transferts techniques 2013-2014

Pwpnt Chabert transfert technique

Texte transfert AL Chabert

Résumé intervention Chabert 19.12.2013

Transferts techniques dans les sociétés non industrielles passées et présentes

2013-2014

Séminaire du Centre Alexandre Koyré (EHESS/CNRS)

et du Laboratoire Identités-Cultures-Territoires (EA 337) de l’Université Paris-Diderot

Yoshio Abé, Sophie Archambault de Beaune (Université Jean-Moulin Lyon 3), Cozette Griffin-Kremer, Liliane Hilaire-Perez (EHESS, Université Paris-Diderot Paris 7), Haris Procopiou (Université Panthéon-Sorbonne Paris I)

Jeudi de 16 h 30 à 18 h 30 (Université Paris-Diderot).

Dates : 19 décembre 2013, 9 janvier (exceptionnellement de 17 h 30 à 19 h 30), 23 janvier, 13 février, 13 mars, 27 mars, 10 avril, 22 mai (demi-journée de 14 h à 18 h), 12 juin 2014.

La séance du 19 décembre se tiendra salle 580 F, Halle aux Farines, 9 esplanade Pierre Vidal-Naquet 75013 Paris, les salles concernant les autres séances seront communiquées ultérieurement.

Nous nous intéressons aux modalités de circulation des savoir-faire et des objets techniques – à l’état de matières premières, d’ébauches ou de produits finis – dans les sociétés non industrielles, y compris les sociétés sans écriture passées ou présentes. Ces transmissions peuvent s’opérer d’un groupe voisin à un autre, par emprunt ou diffusion, mais aussi d’une génération à l’autre. De plus, les techniques font l’objet d’adaptation à des besoins différents ou de perfectionnements. Enfin, les  circulations peuvent marquer des arrêts. Ce sont les arythmies mises en évidence par Jean Guilaine au Néolithique. En étudiant des cas concrets, nous examinerons ce que l’on peut percevoir de ces différentes modalités, à partir des traces matérielles et des sources textuelles à notre disposition. Nous verrons les difficultés que rencontrent l’archéologue et l’historien pour reconnaître ces transferts, plus faciles à appréhender en contexte anthropologique actuel.

19 décembre

Univ. Paris 7 – salle 580 F dans la Halle aux Farines, entrée 9 esplanade Pierre Vidal-Naquet 75013 Paris

Introduction

Anne-Lyse Chabert (doctorante en philosophie des sciences) (Programme Handicaps et Sociétés/EHESS-PRES HESAM)

« Quand la calligraphie se faisait avec la bouche : transfert d’une technique d’expertise »

9 janvier 2014 Attention séance exceptionnellement de 17h30 à 19h30

Bruno Bentz (Centre d’Archéologie générale, Paris IV)

« Du carreau peint à la peinture de carreaux : transfert d’un motif décoratif des châteaux français des xviie et xviiie siècles »

23 janvier

Parviz Mohebbi (UMR 7528 Mondes iranien et indien)

« La circulation et la connaissance des objets techniques européens en Iran »

13 février

Hara Procopiou (Université Panthéon-Sorbonne Paris I, UMR 7051 ArScAn)

« Transferts techniques en Méditerranée orientale durant l’Âge du Bronze »

13 mars

Elise Morero (UMR 7051 ArScAn)

« Transferts techniques dans l’artisanat lapidaire en Méditerranée orientale : L’analyse des productions de vases de pierre à l’Age du Bronze et de l’industrie de cristal de roche fatimide (x-xiie siècle av. J.-C.) »

27 mars

Irina Gouzévitch (EHESS, Centre Maurice Halbwachs)

« Influence versus circulation : une antithèse à l’épreuve de l’histoire des transferts techniques entre la Russie et l’Europe occidentale au xviii siècle »

10 avril

Cozette Griffin-Kremer (Centre de recherche bretonne et celtique, Brest)

« À la rencontre des sources inédites – élevage et traction animale … et transfert technique ? »

22 mai

Demi-journée (4 h) : La diffusion des techniques agricoles

• Patricia Anderson (CNRS UMR 7264 CEPAM) : « Peut-on suivre les voies de la diffusion des techniques agricoles originaires du Proche-Orient à partir des outils agricoles et des phytolithes ? »

• Frédéric Abbès (CNRS UMR 5133 Archéorient) : « Processus de diffusion lors de la néolithisation au Proche et Moyen-Orient »

• Yoshio Abé : « Transferts techniques aratoires des rizières en Eurasie »

12 juin

Benoît Mille (C2RMF, UMR 7055 Préhistoire et Technologie)

« La statuaire sud-arabique et grecque (env. 600 av. J.-C.) : un transfert du bois au bronze » (titre provisoire)

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *