Archives de catégorie : Actualités

Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines, texte intégral et accès ouvert

Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines est dédié à l’étude de la technique et de la matérialité de ses pratiques dans les sociétés humaines. Dans une démarche à la fois historienne, archéologique et anthropologique, la revue place la technique au centre de ses questionnements. Dossiers thématiques, actualités de la recherche, varia, compte rendus d’ouvrages et d’exposition sont publiés en français et en anglais. Éditée par les Presses Universitaires de Rennes (PUR), cette publication semestrielle inaugure son site avec deux numéros en texte intégral et en accès ouvert

http://journals.openedition.org/artefact/

N° 6, HISTOIRE ET ARCHÉOLOGIE, Artefact, dossier coordonné par Bruno Bentz et Thierry Bonnot

HISTOIRE ET ARCHEOLOGIE, dossier coordonné par Bruno Bentz et Thierry Bonnot

  • Introduction, Bruno Bentz et Thierry Bonnot
  • Une manufacture de céramique vue à travers ses déchets : expérience pluridisciplinaire autour d’un dépotoir, Thierry Bonnot
  • Le carrelage peint : imitation ou adaptation des carreaux de faïence, Bruno Bentz
  • Regards sur la chinoiserie au milieu du XVIIIe siècle à Québec : les décors de papier peint de la maison Estèbe, Nathalie Hamel
  • L’archéologie de la Grande Guerre : une nécessaire interdisciplinarité, Michaël Landolt
  • L’âge de la Corne (1882-1887) : analyse historique, épistémologique et archéologique d’une production suisse de falsifications lacustres, Cloé Lehmann

VARIA

  • L’art délicat du raffinage du sucre : la discrète évolution des techniques (France, fin XVIIe-fin XVIIIe siècle), Maud Villeret
  • Faire revenir à la vie. Gestes d’urgence et corps instruments du secours (France, 1957-1965), Charles-Antoine Wanecq
  • La pirogue et le grenier. Les déterminants techno-économiques de la transition aux paiements, Christophe Darmangeat

COLLECTIONS ET PATRIMOINE TECHNIQUES

Enquêtes

  • La collection éclatée. Circulations et techniques d’organisation des données en sciences naturelles (XVIIIe-début XIXe siècle), Thérèse Bru
  • À la recherche du conservatoire industriel genevois (1834-1888), Sylvain Wenger

Actualités des collections

  • La collection des ossements oraculaires du Collège de France accueillie au Muséum national d’histoire naturelle, Éloïse Quétel
  • Une collection exceptionnelle : les textiles gallo-romains des Martres-de-Veyre (Puy-de-Dôme) conservés au musée Bargoin de Clermont-Ferrand, Catherine Breniquet, Marie Bèche-Wittmann, Christine Bouilloc, Camille Gaumat

COMPTES RENDUS

·        Patrice Bret et Gérard Pajonk (dir.), Savants et inventeurs entre la gloire et l’oubli, Paris, Éditions du CTHS, coll. CTHS Sciences 13, 2014 (Amandine Gabriac)

·        Francis Dreyer, Éclairer la mer. Les optiques de phares et leurs constructeurs, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. Arts et Sociétés, 2016 (Vincent Guigueno)

·        Pierre Benoist, Une histoire des instituts universitaires de technologie (IUT), Paris, Classiques Garnier, coll. « Histoire des techniques », 2016 (Stéphane Lembré)

·        Patrick Fournier et Geneviève Massard-Guilbaud (dir.), Aménagement et environnement. Perspectives historiques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016 (Charles-François Mathis)

·        Thomas Le Roux (dir.), Risques industriels. Savoirs, régulations, politiques d’assistance (fin xviie-début xxe siècle), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016 (Sébastien Pautet)

Avec le soutien des laboratoires : AUSser (ENSAPB), Centre Alexandre Koyré (EHESS), Centre Chine Corée Japon (EHESS), IDHE.S, CRH (univ. Paris 8), ICT (univ. Paris 7), GIS UTSH, SPHERE (univ. Paris 7).

 

Coexistence et interaction entre travail libre et non libre. La perspective des travailleurs et des travailleuses, Turin, appel à communication

Appel à propositions
Congrès SISLav 2018
Université de Turin, 21-22 Septembre 2018
Coexistence et interaction entre travail libre et non libre. La perspective des travailleurs et des travailleuses

Au cours de l’histoire et quelle que soit la latitude, les rapports multiples au travail ont eu un rôle dans les processus d’exploitation et de marchandisation du travail même : travail salarié, esclavage, servage et travail tributaire, convict labour, etc. Ces dernières décennies un débat d’ampleur s’est développé sur la coexistence et l’interaction entre relations de travail “libre” et “non libre”, et sur la frontière entre “liberté” et coercition.
Parmi les conséquences de ce débat, on constate un panorama de recherches enrichi qui contribue à discuter les positions traditionnelles de l’histoire du travail, comme la centralité de la Révolution industrielle, l’idée et le processus de prolétarisation et les confins de la classe ouvrière même.
À quelques exceptions près, cette nouvelle historiographie présente au moins deux limites fondamentales. D’une part, le développement des liens abstraits entre les rapports de travail a conduit à omettre les interactions concrètes entre les travailleurs et leurs organisations. D’autre part, cette tendance historiographique s’est écrite en marge des études sur le travail qui ont, notamment pour le XIXème et XXème siècle, examiné le rôle des formes associatives et des pratiques des travailleurs, les idéologies politiques et les rapports avec l’Etat.
Le Séminaire SISLav 2018 a pour but d’examiner la perspective des travailleurs soumis à des rapports de travail distincts et coexistants, au prisme des expériences, des idées et des organisations, formelles ou informelles, de travailleurs. Nous encourageons tout particulièrement les propositions autour de trois thématiques quelle que soit la région du monde concernée du XIIIe au XXIe siècle.

Le Séminaire aura lieu à Turin, à l’Université de Turin les 21 et 22 Septembre 2018. Nous acceptons les propositions en italien, anglais, français et espagnol. Les propositons devront être envoyées à l’adresse mail seminariosislav@gmail.com au plus tard le 1/03/2018 et devront comprendre le prénom, le nom de famille, le rôle et l’affiliation du proposant, le titre et le résumé de la proposition (max 300 mots). Les jeunes chercheurs, les doctorants, les chercheurs et les professeurs peuvent envoyer les propositions dans les disciplines historiques, sociologiques et anthropologiques. Le résultat des propositions sélectionnées sera communiqué par mail versle 15 avril. Le programme sera publié au mois de mai 2018 sur le site www.storialavoro.it.

Pour consulter l’appel complet : Call FR
Le comité organisateur
Giulia Bonazza (SISLav, European University Institute)
Christian De Vito (SISLav, University of Leicester)
Federica Morelli (Global History Lab, Università di Torino)
Bruno Pomara Saverino (SISLav, Universitat de València)
Andrea Zappia (SISLav, Università degli Studi di Genova)

Circulations scientifiques. Les naturalistes et leurs données, entre les mondes britannique et français, 1700-1836, soutenance de thèse, Thérèse BRU

Invitation

L’équipe IDHE.S (UMR 8533) a le plaisir de vous annoncer la soutenance de doctorat en Histoire de Thérèse BRU, présentée devant l’université Paris 8  (Ecole Doctorale « Pratiques et Théories du Sens »),

le mardi 5 décembre 2017 à 14h., en salle des thèses :

Circulations scientifiques. Les naturalistes et leurs données, entre les mondes britannique et français, 1700-1836

Devant un jury composé de :

Richard DRAYTON (King’s College London)

Isabelle LABOULAIS (Université de Strasbourg)

François REGOURD (Université Paris-Nanterre)

Lissa ROBERTS (University of Twente)

et Philippe MINARD (Université paris 8 et EHESS, directeur)

Eric BRIAN (EHESS) étant rapporteur extérieur.

La soutenance sera suivie d’un pot auquel vous êtes chaleureusement conviés. Merci de bien vouloir nous informer de votre présence éventuelle (therese.bru@gmail.com)

LIEU

Université Paris 8

Bâtiment A, 1er étage

Espace Deleuze, Salle des thèses

2 rue de la liberté

Saint-Denis

Métro Saint-Denis Université (ligne 13)

Colloque Produire du nouveau ? 23-25 nov. 2017, Genève

Colloque « Produire du nouveau ? Arts – Techniques – Sciences en Europe (1400-1900) », 23 au 25 novembre 2017, Palais de l’Athénée, à Genève Le colloque se propose d’interroger la problématique de la nouveauté au regard de champs aussi variés que l’architecture, la musique, la photographie, la production textile ou l’horticulture notamment.

A des fins d’organisation, l’inscription est souhaitée au moyen du formulaire disponible sur la page Web suivante : http://www.societedesarts.ch/events/event/produire-du-nouveau-arts-techniques-sciences-en-europe-1400-1900/

Site web « Les procès-verbaux du Bureau des longitudes (1795-1932) »

Mise en ligne sur le site web « Les procès-verbaux du Bureau des longitudes (1795-1932) » (http://bdl.ahp-numerique.fr/) :

  •          Un nouveau focus : Les débuts de l’Annuaire écrit par Colette Le Lay (http://bdl.ahp-numerique.fr/focus-publications-cll-debuts-annuaire ) ;
  •          Les transcriptions des PV  1856 et 1857 (ANR « BDL 1795-1932 »). Les transcriptions permettent de faire des recherches textuelles de 1795 au 30 décembre 1857.

Blog Hypothèses sur l’actualité du projet ANR BDL 1795-1932 : http://histbdl.hypotheses.org/a-propos

 

Musées éphémères, musées imaginaires / Daniel Roche, n°5, décembre 2016

 

N°5 – Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines

Musées éphémères, musées imaginaires, musées perdus

Marie-Sophie Corcy, Christiane Demeulenaere-Douyere

  • Les cabinets de physique des rois du Portugal (XVIIIe-XIXe siècles). Organisation, dispersion et collections perdues, David Felisimino et Marta C. Lourenço
  • Les vicissitudes d’une collection d’objets techniques au XIXe siècle : le cabinet des machines de la Société d’encouragement de l’industrie nationale, Chloé Sauvalle
  • La Salle des produits anglais au Conservatoire des arts et métiers ou la technologie oubliée, Marie-Sophie Corcy et L. Hilaire-Pérez
  • Marcellin Jobard et le Musée royal de l’Industrie de Bruxelles, Marie-Christine Claes
  • Missions commerciales et collections techniques au XIXe siècle : l’introuvable « musée chinois » de la mission de Chine, Christiane Demeulenaere-Douyère
  • Le patrimoine historique des télécommunications françaises : de l’ « archive » matérielle à la profusion immatérielle, Michel Atten

Les circulations des savoirs des ingénieurs entre Europe et Etats-Unis, XIXe-XXe siècles

  • La présence française dans la formation des ingénieurs américains durant les deux premiers tiers du XIXe siècle : aspects institutionnels et intellectuels, Konstantinos Chatzis et Thomas Preveraud
  • Le discours sur la technologie aux Etats-Unis dans l’entre-deux-guerres (rencontre, mobilité, diffusion et construction), Vincent Dray

Collections et patrimoines techniques

Enquêtes

  • Le musée de Marine du Louvre : un musée des techniques ?, Géraldine Barron
  • Les collections techniques, sources pour l’historien. Essai de méthodologie à travers les collections ferroviaires du XIXe siècle au Musée des arts et métiers, Lionel Dufaux

Actualités des collections

  • Les vélins du Muséum national d’histoire naturelle : une collection mise en lumière, Catherine Cardinal
  • La collection de la Worshipful Company of Clockmakers. Un musée d’horlogerie au sein du Science Museum à Londres, Catherine Cardinal

Un livre, un auteur : Une histoire intellectuelle de la culture équestre

Daniel Roche, La culture équestre de l’Occident, XVIe-XIXe siècle : l’ombre du cheval, 3 : Connaissances et passions, Paris, Fayard, 2015

  • Lectures (Éric Baratay et Liliane Hilaire-Pérez),
  • Entretien réalisé par Liliane Hilaire-Pérez et Marie Thébaud-Sorger

Comptes rendus de lecture

 Histoire des techniques et mobilités

Fréderic Heran, Le retour de la bicyclette. Une histoire des déplacements urbains en Europe de 1817 à 2050, Paris, La Découverte, 2014 (Arnaud Passalacqua)

Joseph F. DiMento, Cliff Ellis, Changing lanes. Visions and histories of urban freeways, Cambridge (Mass.), The MIT Press, 2013 (Konstantinos Chatzis)

Mathieu Flonneau, Léonard Laborie et Arnaud Passalacqua (dir.), Les transports de la démocratie : approche historique des enjeux pratiques de la mobilité, Rennes, PUR, 2014 (Konstantinos Chatzis)

Christoph Asendorf, L’influence de l’aéronautique sur les arts et la culture, Paris, Éditions Macula, 2013 (Nathalie Roseau)

Françoise Lucbert, Stéphane Tison (dir.), L’imaginaire de l’aviation pionnière, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016 (Mélodie Simard-Houde)

Varia

Pamela H. Smith, Amy Meyer, Harold J. Cook (dir.), Ways of Making and Knowing. The Material Culture of Empirical Knowledge, Anne Arbor, Univ. of Michigan Press, 2014 (Marie Thébaud-Sorger)

John Dewey, La quête de certitude. Une étude de la relation entre connaissance et action, Paris, Gallimard, collection Bibliothèque de philosophie, 2014 (Gregory Dufaud)

Virginie Debrabant-Malolepszy, Gérard Dumont, Audrey Six, Des machines et des hommes, les techniques d’exploitation dans les mines du Nord-Pas de Calais, Lewarde, Centre historique minier du Nord-Pas-de-Calais, 2013 (Kevin Troch)

Yves Bouvier, Connexions électriques. Technologies, hommes et marchés dans les relations entre la Compagnie générale d’électricité et l’Etat, Bruxelles, Peter Lang, 2016 (Christophe Bouneau)

Philippe Varnoteaux, L’aventure spatiale française. De 1945 à la naissance d’Ariane, Paris, Nouveau Monde Éditions, coll. « Histoire des sciences », 2015 (Catherine Radtka)

Yves-Claude Lequin et Pierre Lamard (dir.), Eléments de démocratie technique, Belfort-Montbéliard, univ. de technologie de Belfort-Montbéliard, 2015 (Sezin Topçu)

JE Vernis, glaçures, pigments 11 mai 2017

Vernis II

Journée d’étude jeudi 11 Mai 2017

Vernis, glaçures, pigments – II

Techniques et savoir-faire sur la longue durée

Centre Alexandre Koyré (EHESS/CNRS/MNHN), Centre de Restauration des Musée de France (C2RMF), Centre de recherche sur les civilisations de l’Asie orientale (CRCAO) et LIA TrEnamelFC

Dans le cadre du séminaire « Les savoirs opératoires de la matière de la Renaissance à l’industrialisation »

C2RMF Palais du Louvre – Porte des Lions 14, quai François Mitterrand 75001 Paris

http://c2rmf.fr/informations-pratiques

 

 

Fashion Without Fashion 11-12 avril 2017 European University Institute

Cette journée d’études a pour ambition d’interroger des mécanismes de construction des modes. Du XVIIIe au XXe siècles, l’accélération des échanges, l’industrialisation et la mondialisation en marche transforment la manière d’envisager les modes. Néanmoins, le vêtement et la silhouette sont bien souvent les seuls sujets étudiés sous l’appellation générique de « la mode ». Or d’autres éléments de la culture matérielle sont l’objet de modes. Des techniques nouvelles sont aussi l’objet de modes. Ce sont ces éléments de « modes sans la mode » que nous mettons à l’étude lors de ces journée au prisme d’objets variés : chinoiseries, textiles, collections de botanique, dessins et modèles, ou encore brevets d’invention.

Il ne s’agira en aucun cas d’étudier les modes qui s’en emparent en tant que résultat, mais de comprendre les facteurs institutionnels, politiques, économiques et techniques qui expliquent en partie le succès ou l’échec des produits. Les acteurs tentent d’organiser la vie sociale des objets.


Les intervenants interrogeront les mécanismes de construction de la réputation esthétique des objets, partie intégrante de leur définition. Les interventions démontreront que la mise en place des codes de mode est au cœur de stratégies visant la formation d’un nouveau Dieu – éphémère -, la tendance, pourtant voué à se démoder éternellement. Les notions de « goût », de « mode », de « modernité », d’« originalité » et de « style » seront mises à l’épreuve. Comment impose-t-on des objets à la mode alors que par définition ils sont voués à disparaître devenant ainsi des « beautés mortes » ?

programme_fashion_without_fashion-1

Location:Sala del Capitolo, Badia Fiesolana


Affiliation:Department of History and Civilization


Type:Workshop


Discussant:Prof. Luca Molà (EUI – Department of History and Civilization)


Contact:Fabrizio Borchi (EUI – Department of History and Civilization)- Send a mail


Organiser:Audrey Millet (European University Institute)

FILM Notre plomb quotidien, Fabrizio Scapin – 22 fév. 2017

Projection  Notre plomb quotidien, de Fabrizio Scapin (2016)

22 février 2017, à partir de 14h., Centre d’Histoire sociale du XXe siècle, 9 rue Malher, 75004 Paris, en salle 107 (sous-sol).

Maladie liée au mal logement, l’intoxication par le plomb contenu dans les peintures dégradées des logements vétustes touche des familles entières et particulièrement les enfants, sur lesquels elle a des conséquences sanitaires graves et irréversibles. Selon la Fondation Abbé Pierre, en 2013, la France comptait 170 000 habitations contaminées au plomb hébergeant des enfants de moins de six ans. Fabrizio Scapin donne la parole à des victimes, à des travailleurs sociaux et à des experts de la santé publique pour rendre visible la réalité de cette épidémie de la dégradation urbaine.

 

Indexer les répertoires des Ponts et chaussées

Indexer les répertoires des Ponts et chaussées : un projet collaboratif des  Archives nationales

Les Archives nationales, en partenariat avec le comité d’histoire du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer (MEEM), l’École nationale des ponts et chaussées et l’association Rails et histoire, mettent en oeuvre le projet collaboratif des Ponts et Chaussées consistant en un relevé des informations contenues dans ces tables et répertoires, afin d’en permettre un accès par le moteur de recherche de la salle des inventaires virtuelle accessible sur internet.

http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/fr/web/guest/projet-collaboratif-ponts-et-chaussees

V. Negre – L’art et la matière. Les artisans, les architectes et la technique (1770-1830)

Vient de paraitre

Valérie Nègre, L’art et la matière. Les artisans, les architectes et la technique (1770-1830), classiques Garnier, collection « Histoire des techniques »,  2016, 324 p. ISBN. 978-2-406-06314-8

.vnems01b

Le livre examine les savoirs d’artisans et d’architectes constructeurs en décrivant leurs manières d’écrire et de dessiner la technique. Il montre que ces derniers innovent, participent au mouvement d’esthétisation de la technique et contribuent à redéfinir l’architecture au tournant des XVIIIe et XIXe siècles.

table des matières: http://www.classiques-garnier.com/editions-tabmats/VneMS01_tabmat.pdf