Archives de catégorie : Séminaires extérieurs

Séminaire Archéologie nautique 2016-2017

Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne UFR 03-Histoire de l’Art et Archéologie 2016-2017

Séminaire « Archéologie nautique  Moyens de transport par eau, aménagements de l’espace littoral et du milieu fluvial  »

Eric RIETH Mercredi  18 h 30-20 h 30 Salle 101, 1er étage

-11 Janvier 2017.  Dandan QIU (doctorante Paris 1). L’épave De Suzhon à Anhui (Chine) – le Grand Canal du Xe au XXe siècle.

–              Mercredi 18 Janvier 2017.  Marc GUYON (Inrap), Laure MEUNIER-SALINAS  (ARC Nucléart). Lyon Saint-Georges 4. Le chaland gallo-romain du IIe siècle ap. J.-C. Interdisciplinarité pour augmenter et renouveler la connaissance.

–      25 Janvier 2017. Virginie SERNA (Mission de l’inventaire  général du patrimoine culturel, ministère de la Culture et de la

Communication) et l’équipe du PCR « Epaves et Naufrages » : Un milieu fluvial, un site de naufrage : le chaland de Langeais (37), XVIIIe siècle »

–             1er Février 2017.  Camille GORIN (doctorante, Poitiers). Poitiers et ses itinéraires fluviaux et terrestres. Etude diachronique du rapport entre une ville et ses rivières.

–             8 Février 2017.  Anh Linh FRANCOIS (doctorante, Paris 1). Le cours supérieur de la Garonne, ses activités et son aménagement (XVIIe-XIXe s.) : pratiques et architecture spécifiquement montagnardes.

–              22 Février 2017. Catherine LAVIER (LAMS, Université Pierre et Marie Curie). Variétés et avancées méthodologiques sur les épaves face aux attendus de l’archéologue : illustrations par des exemples.

–              1er Mars  2017.  Christophe CLOQUIER (Bibliothèque centrale du service de santé des armées, Val de Grâce). Restitution des paysages alluviaux, fluviaux et littoraux de la Picardie du XIIe au XVIIIe siècleà partir des sources documentaires.

–              8 Mars 2017.  Giulia BOETTO (CNRS, Centre Camille Jullian, AMU). Les traditions de construction navale d’époque romaine du bassin hydrographique danubien : l’exemple du monoxyle-assemblé Kamensko 1, rivière Kupa (Croatie).

–              15 Mars 2017.  Ali DARMOUL. Sources papyrologiques et constructions navales d’Etat des Umayyades en Méditerranée Orientale (VIIe-VIIIe s.). Reconstituer les contextes et examiner leurs implications sur la transition.

–              22 Mars 2017.  Eric RIETH (CNRS – LAMOP/Musée national de la Marine). L’épave de la première moitié du XVIIe s. d’Erquy Les Hôpitaux (Côtes d’Armor)

–              29 Mars 2017.  Magali VEYRAT. Le plomb embarqué de la marine en bois (XVIe-XIXe s.). un patrimoine culturel et scientifique méconnu.

–              5 Avril  2017.  Emmanuel NANTET (Université du Mans),

 

Séminaire « Dans l’atelier. Matières, formes et savoirs » – 2016-2017

Dans l’atelier. Matières, formes et savoirs du travail artistique (XIIIe-XIXe siècles)

Etienne Anheim (EHESS) et Charlotte Guichard (CNRS-IHMC)

Mardi 10h-12h, ENS, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris. Salle de séminaire de l’IHMC (escalier D, 3e étage)

etienne.anheim@ehess.fr et charlotte.guichard@ens.fr

8 novembre. Introduction. L’atelier, entre histoire de l’art et sciences sociales

22 novembre. Etienne Anheim, « La peinture en chantier. L’atelier de Matteo Giovannetti et le palais des papes d’Avignon au milieu du XIVe siècle »

6 décembre. Bénédicte Gady, « Dessin et cartons: le fonds d’atelier miraculé de Charles Le Brun ».

3 janvier. Charlotte Guichard, « Qu’est-ce que le travail artistique ? : définitions et controverses dans le Paris du XVIIIe siècle ».

10 janvier. François-René Martin, Michel Menu, Romain Thomas, Sylvie Lecoq-Ramond (sous réserve), « Matthias Grünewald. Historiographie, pratiques d’atelier et matérialité

31 janvier. Anne Rochebouet, « L’atelier, lieu de (re)production et/ou de création pour la littérature médiévale ?

21 février. Nathalie Ferrand, « De l’archive à l’atelier : Rousseau au travail dans ses manuscrits ».

7 mars. Etienne Anheim, « Le métier de peintre au XIVe siècle. Les statuts du métier des peintres à Sienne en 1355 ».

21 mars. Charlotte Guichard, « L’atelier du nom. Signature, autographie et auctorialité dans la peinture des Lumières »

28 mars. Ségolène Le Men, « L’atelier de Courbet: quel manifeste? »

18 avril. Dominique de Font-Réaulx, « De l’atelier romantique au musée-atelier, formes fétichistes de l’utopie muséale »

2 mai. Claire Bosc-Tiessé et Sigrid Mirabaud, « Les modalités de la création: y-a-t-il des ateliers de peinture dans l’Ethiopie médiévale et moderne? »

 

 

 

Séminaire L’innovation entre initiative personnelle et action collective – 2016-2017

Séminaire de l’axe Innovations de l’IRHiS organisé par Élodie Lecuppre-Desjardin et Gabriel Galvez-Behar à l’université Lille 3 :

 2016-2017

L’innovation entre initiative personnelle et action collective

  • 17 novembre 2016 : Séminaire de rentrée. Sophie Reculin (Université de Lille 3) «  Une innovation technique au siècle des Lumières : la lanterne à réverbères »
  • 12 janvier 2017 : Sandro Heel-Guzzi (Université de Lausanne), « Passions alpines : étude d’un groupe de ruraux ‘innovants’ (fin XVIIe-début XXe siècle) »
  • 9 février 2017 : Innovations, imitations, transferts. Un jeu d’échelle. Cette séance accueillera exceptionnellement de 15h à 18h Olivier Mattéoni (Université de Paris 1- Panthéon-Sorbonne) « Réflexions sur l’imitatio regis dans le Royaume de France à la fin du Moyen Âge » et Claire Châtelain (CNRS, IRHiS) « Justice et innovation sous Louis XIV »
  • 16 mars 2017 : Sylvie Aprile (Université de Lille 3) : « Déposer un brevet sans déposer les armes. Exil politique et innovations techniques sous le second Empire »
  • 6 avril 2017 : Olivier Poncet (École nationale des chartes) : « S’associer pour innover : le financement des inventions à Paris au XVIIe siècle »
  • 18 mai 2017 : Gabriel Galvez-Behar (université de Lille 3) : « Le génie en boîte ou l’inventeur dans la grande entreprise au début du XXe siècle »

Les séances ont lieu à l’IRHiS de 17h à 19h en salle de réunion.

 

Séminaire Technique et Science du Moyen Âge à la Renaissance – 2016-2017

seminaire-technique-et-science-moyen-age-renaissance

Séminaire Technique et Science du Moyen Âge à la Renaissance : matériaux, pratiques et savoirs

Technique et Science du Moyen Âge à la Renaissance sont l’objet d’un nouveau séminaire organisé par Catherine Verna (Université Paris 8) et Philippe Dillmann (LMC IRAMAT UMR 5060) avec la participation de Joel Chandelier (Université Paris 8) et de Nicolas Weill-Parot (EPHE).

Séminaire « Histoire des Sciences, Histoire de l’Innovation », 2016

Séminaire « Histoire des Sciences, Histoire de l’Innovation : circulations, communications et civilisations matérielles en Europe (XVIIIe – XXIe s.) »

http://europeflux.hypotheses.org>

jeudi de 17h00 à 19h00,  Institut des sciences de la communication (ISCC), 20 rue Berbier-du-Mets, Paris 13°, M° Gobelins (salle de conférences, rez-de-chaussée).

Séminaire Histoire de l’énergie et des transitions énergétiques – 4 et 18 mai 2015

Histoire de l’énergie et des transitions énergétiques

http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2014/ue/88/

EHESS, Bâtiment le France, 190 av de France, Paris 13è, RdC, Salle 2

Eunhye Kim, postdoctorante à l’Université Paris-DiderotGeneviève Massard-Guilbaud, directrice d’études à l’EHESS

4 mai  2015 : EXCEPTIONNELLEMENT, 2 SEANCES :

de 11 h à13 h : Geneviève Massard-Guilbaud « Autour du livre de Stanley Jevons The Coal Question, 1865 »
et
de 14 h à 17 h : Aline Durand, professeure d’archéologie et d’histoire de Moyen-Âge à l’université du Maine, « Artisanats du feu et gestion des ressources ligneuses au Moyen Âge »

18 mai de 14 h à 17 h : Alain Nadaï, directeur de recherche au CNRS, économiste de l’environnement, « Les territoires de l’éolien »

26 mars 2015 au CNAM- Les mobilités maritimes-

Séminaire Passé-Présent-Mobilité : « les mobilités maritimes« 
 26 mars 2015 au CNAM, 292 Rue Saint-Martin, 75003 Paris.
Cette séance se fera en deux parties:
Dès 13h30 : visite de la galerie des transports du CNAM avec présentation par Mathieu Flonneau : « Un Panthéon, un Louvre et une Sorbonne des techniques ».
Rendez-vous devant le pendule de Foucault dans la chapelle, gratuit sur présentation de la carte d’étudiant.
Puis à la salle de commission du CNAM de 14h à 17h ‎2 rue Conté, au premier étage, interviendrons :
Yves Winkin, Musée du CNAM, « Chargé de mission Stratégie auprès de l’Administrateur général du Cnam »

Anne Conchon, maitre de conférences Paris 1 Panthéon-Sorbonne « Transports en eau douce : les patrimoines fluviaux »
Vincent Guigueno, conservateur en chef du patrimoine, ministère de l’Ecologie, « Du patrimoine naval au patrimoine maritime: acteurs, institutions, pratiques »

Contact  : Etienne Faugier-Association Passé-Présent-Mobilité (P²M) http://www.ap2m.org/

Séminaire : Usages techniques, objets élaborés et patrimoine culturel immatériel dans le monde chinois – Séance Japon

Usages techniques, objets élaborés et patrimoine culturel immatériel dans le monde chinois (C. Bodolec, M. Bussotti, F. Obringer)

Séance double consacrée au Japon : 12 mars 2015, 10h-13h,  EHESS, 190-198 av. de France (Salle 681 Elisabeth Allès)

ALEKSANDRA KOBILJSKI (Chercheuse associée, Centre Japon, UMR 8173 CCJ EHESS)

« Shipload of distinguished engineers »: Engineering internationalism and the 1929 World Engineering Congress in Tokyo

 The nineteenth-century witnessed and was marked by the emergence of a set of discrete, though interre- lated networks of expertise. By the turn of the twentieth century, despite national specificities, professional groups on different continents started increasingly resembling one another, were subject to similar kinds of pres- sures, and held similar aspirations. This presentation uses World Engineering Congress in Tokyo in 1929 as site to explore the intersections between the project of engineering as envisioned by the US and the emergence of engineering as a socio-professional category in modern Japan. Exceptional even in the context of the 1920s spree of bilateral and transnational professional meetings, the Tokyo engineering congress was held on an unprece- dented scale. It took place over a period of two weeks in the fall of 1929 and attracted some 3500 participants representing 43 countries. For a significant portion of foreign participants, the travel to Japan alone took more time than the duration of the conference itself. Yet, because it ostensibly failed in its pronounced goals, the con- gress remains a neglected episode in history of engineering in modern Japan. Opening on the day of the Wall Street crash which will lead to the Great Depression, the meeting could be seen as the last gasp of Wilsonian- style internationalism before Japan’s engineers became willing architect of empire’s expansion into Manchu- ria after 1931. Leaving aside the question ‘success and failure’ and using diary notes of participants, this presen- tation examines the event in terms of how it was lived by some of its delegates.

Continuer la lecture de Séminaire : Usages techniques, objets élaborés et patrimoine culturel immatériel dans le monde chinois – Séance Japon