Archives de l’entreprise Schneider pendant la guerre de 1914-1918

Mise en ligne du corpus des archives de l’entreprise Schneider pendant la guerre de 1914-1918 déposées à l’Académie François Bourdon au Creusot. Le corpus a été rassemblé par les archivistes de l’AFB à partir de fonds dispersés et l’inventaire en ligne réalisé par la MSH de Dijon.

Consortium « Archives des mondes contemporains » (TGIR Huma-Num) piloté par la MSH de Dijon.
http://arcmc.hypotheses.org

Archives accessibles en ligne  : http://pandor.u-bourgogne.fr/cdc.html

Appel à comm. – Transferts de savoirs et de pratiques scientifiques, techniques, culturels entre l’Europe et le monde

Journée d’études

19 février 2015

Transferts de savoirs et de pratiques scientifiques, techniques, culturels entre l’Europe et le monde (XVII-XXe siècles).

Journée d’études organisée par le CRHIA (université de Nantes) dans le cadre du LabEx « Ecrire une nouvelle histoire de l’Europe »

Séminaire L’OFFRE LOCALE D’ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE 2014-2015

SÉMINAIRE

L’OFFRE LOCALE D’ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
APPROCHES DISCIPLINAIRES (XIXe-XXe SIÈCLE)

Université Paris Sud, Faculté de sciences d’Orsay
Bâtiment 338 — 9h45-12h30

Ce séminaire est organisée par le Groupe d’Histoire et Diffusion des Sciences d’Orsay (EST-EA 1610) avec le soutien du projet ISIS Paris-Saclay

Contact : virginie.fonteneau@u-psud.fr ; renaud.denfert@u-cergy.fr
Accès : RER B, direction de St-Rémy-les-Chevreuse, station Bures-sur-Yvette
Plan : http://www.sciences.u-psud.fr/fr/plan_du_campus.html

Ce séminaire a pour objectif d’aborder l’histoire de la circulation et de la transmission des savoirs scientifiques et techniques du point de vue de l’« offre locale » d’enseignement. Considérant qu’il existe des interdépendances entre les diverses institutions d’enseignement présentes sur un territoire donné, il se propose d’étudier, selon une approche essentiellement disciplinaire (les mathématiques, la chimie, la comptabilité, etc.), la façon dont les individus, leurs savoirs, leurs pratiques, circulent au sein du système local d’enseignement scientifique et technique ainsi formé ainsi qu’à l’extérieur de celui-ci.

PROGRAMME 2014-2015

Mardi 14 octobre 2014 – bâtiment 338, salle 108

Adrian Rice (University of Oxford) : « Mathematics in the Metropolis: A Survey of Victorian London »
Renaud d’Enfert (Université de Cergy-Pontoise) : « L’offre locale d’enseignement mathématique : Troyes et Saint-Étienne dans la première moitié du XIXe siècle »

Mardi 25 novembre 2014 – bâtiment 338, salle 100

Olivier Bruneau (Université de Lorraine) : « Quelles places ont les mathématiques à Metz au tournant du XIXe siècle ? »
Norbert Verdier (Université Paris Sud) : « Mathématiques et librairies au XIXe siècle : le cas messin »

Mardi 27 janvier 2015 – bâtiment 338, salle 100

Stéphane Lembré (ESPE Lille Nord de France) : « L’enseignement de la géographie commerciale : quelles configurations locales ? (fin XIXe – première moitié du XXe siècle) »
Laure Pellet (Université Paris Sud) : « Une approche locale de l’enseignement des sciences physiques dans l’enseignement moyen masculin : le cas du département de l’Hérault, 1900-1920 »

Mardi 10 mars 2015 – bâtiment 338, salle 100

Marianne Thivend (Université Lyon 2) : « Former à la comptabilité. Acteurs, institutions et enjeux de la mise en place d’une offre locale de formation à Lyon dans la seconde moitié du XIXe siècle »
André Grelon (EHESS) : « La naissance de l’enseignement catholique à Lille, 1870-1900 »

Mardi 14 avril 2015 – bâtiment 338, salle 100

Anne Bidois (Université de Rouen) : « L’offre locale d’enseignement scientifique et technique à Angers au XIXe siècle »
– Pierre Mounier-Kuhn (CNRS) : « Le développement de l’informatique à Paris, Lille et Orsay »

Mardi 5 mai 2015 – bâtiment 338, salle 100

Caroline Barrera (Université de Toulouse Jean Jaurès) : « Enseignants et sociétés savantes : le cas de Toulouse, 1793-1870 »
Virginie Fonteneau (Université Paris Sud) : « L’offre locale d’enseignement de la chimie au XIXe siècle à Lyon »

Appel à comm. – Oberkampf et la toile imprimée XVIIIe – XIXe siècle

« Oberkampf et la toile imprimée XVIIIe – XIXe siècle Production, création, consommation »

Colloque international 8-10 octobre 2015 Musée de la toile de Jouy-HEC Jouy-en-Josas

Colloque international à l’occasion du bicentenaire de la mort de Christophe-Philippe Oberkampf, fondateur de la manufacture de Jouy.

Voir l’appel à communication (français, anglais) au lien ci-dessous :

> http://afhe.hypotheses.org/5365

 

Les archives « phares » : de la collecte à la valorisation – 6 et 7 nov. 2014

Journées d’étude

Les archives « phares » : de la collecte à la valorisation

Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine

6-7 novembre 2014

Journée_des_Phares_AN_6 et 7-11-2014

Face à l’intérêt croissant du public pour le patrimoine maritime, l’objectif de ces journées est de montrer la richesse des archives sur les phares.
Cette manifestation met aussi en valeur le patient travail des
archivistes pour collecter, classer et valoriser ce patrimoine.
Cordialement

Pour tous renseignements : vincent.doom@culture.gouv.fr

Séminaire LIED – Diversité technologique et transition énergétique, 18 nov.

                   SÉMINAIRE THÉMATIQUE LIED DU MARDI APRES-MIDI

                                 Thème  Diversité technologique et transition énergétique  

                               Le 18 novembre, de 14 à 17 heures, salle 454 A

                                Bâtiment Condorcet du campus Paris Diderot

   Ce séminaire permettra de prendre du recul sur les prospectives actuelles en matière de développement et de veille technologiques, tout en étant proches des préoccupations actuelles à ce sujet.

 14h Aline Durand (Archéologue historienne, université du Maine)             

La gestion des ressources ligneuses : sociétés médiévales, sociétés actuelles

   La question des énergies renouvelables à partir de la ressource bois représente un enjeu majeur de la société de demain et, en France,  plusieurs projets cherchent à valoriser cette biomasse peu exploitée de ce point de vue. Car contrairement à une idée reçue les espaces forestiers ne font que gagner du terrain.  Cette vision est présentée comme novatrice et très écologique. Pourtant, la société médiévale a développé des formes de gestion très fines des ressources ligneuses en liaison avec la croissance des artisanats liés au feu qui montrent un jeu complexe d’adaptation entre les besoins en énergie, les conditions environnementales, la préservation de la matière première et les formes d’organisation spatiale du peuplement.

14h30 Denis Vidal (Anthropologue, IRD/URMIS-Paris Diderot

Low tech/high tech: l’invention contemporaine des cargos à voile.

   On présente aujourd’hui  comme une solution éminemment originale et futuriste – écologique, aussi  – le retour annoncé à l’usage  de voiles d’appoint pour  équiper les  cargos de demain. Je montrerai  cependant que l’on peut adopter une perspective très différente sur ce point  dés lorsque l’on s’intéresse non seulement à ce qui s’est joué  en Europe ou aux Etats-Unis dans ce domaine; mais aussi dans le reste du monde et, plus particulièrement, en Inde.

15h30 Arnaud Verger (Chef de Projet External Venturing, Saint-Gobain)

Interne/externe, l’organisation de l’innovation dans les grands groupes

L’organisation classique des grands groupes comprend depuis des décennies des services de recherche et de développement ainsi que de marketing. Après d’importants efforts pour coordonner ces derniers, une nouvelle tendance se profile qui vient modifier cette organisation, venant de l’extérieur de l’entreprise. Le concept d’innovation ouverte est aujourd’hui concrètement un sujet de préoccupation des grands groupes internationaux après l’apparition de géants (les gafa, mais d’autres également) en  moins de 10 ans qui viennent bouleverser leur modèle économique de façon inattendue. Au-delà du digital, la montée en puissance des « technologies propres » comme les énergies renouvelables ou les outils d’efficacité énergétique obligent ces acteurs à s’organiser. Comment ont-ils réagi ? Passées les modes et les appellations, s’agit-il d’un mouvement temporaire ou bien d’un changement durable ?

16h30 Débat final. Animateurs : Sylvain Brun (Biologiste, LIED) ; Arnaud Passalacqua (Historien, ICT, Paris Diderot)

Journée dʼétudes des jeunes chercheurs du Centre Alexandre Koyré – 17 octobre 2014

JE-historicité-V8_Page_1

Régimes d’historicités et temporalités en histoire des sciences et des techniques

 

9h15 Accueil

 

9h30 Ouverture par Antonella Romano & Introduction par Annemieke Verboon

 

10h00 Gemma Cirac (CAK)  Construction et préservation de séries de données satellitales sur le long terme.

10h35 Dominique Pestre (EHESS, CAK)  Les temporalités des sciences, du laboratoire à lʼespace public.

 

11h10 Pause

 

11h30 Maddalena Cataldi (EHESS, CAK)  Régimes de pré-historicité. Modernes et Sauvages dans la construction de la Vallée des Merveilles comme objet scientifique.

12h05 Catherine Goldstein (IMJ-PRG, CNRS,UPMC, UPD)  Contextes, temps long et dynamiques du savoir mathématique.

 

12h40 Déjeuner

 

14h00 Maurice Cassier (CNRS, CERMES3)  Propriété et médicament: historicités en conflit.

14h35 Sylvain Di-Manno (EHESS, CAK)  Les temporalités subalternes de lʼobservation géophysique, 1920-1940. Enjeux méthodologiques et politiques.

 

15h20 Table ronde avec invités.

 

Organisateurs: Valérie Burgos, Sylvain Di-Manno, Lucie Gerber, Catherine Radtka, Annemieke Verboon

Contact: jecak@sciencesconf.org

En savoir plus : http://jecak.sciencesconf.org/

Programme au format pdf

Demi journée d’étude – Les modalités de transfert technique dans les sociétés anciennes. Approches comparées – mercredi 3 décembre 2014 – 9h à 12h

Organisée par Sophie A. de Beaune, professeur à l’université Jean-Moulin Lyon 3 et chercheur à l’UMR 7041 ArScAn, équipe « Ethnologie préhistorique » et Nejma Goutas, chargée de recherche au CNRS, UMR 7041 ArScAn, équipe « Ethnologie préhistorique »
Date :  le mercredi 3 décembre 2014, de 9 à 12 h (au lieu de 14-18 h, horaire initialement prévu)
Lieu : Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie (21 allée de l’université, Campus de Nanterre), salle du Conseil, 3e étage (gare RER-SNCF Nanterre-Université). [plan du campus joint]
Nous nous intéressons aux modalités de circulation des savoir-faire et des objets techniques – à l’état de matières premières, d’ébauches ou de produits finis – dans les sociétés non industrielles, y compris les sociétés sans écriture passées ou présentes. Ces transmissions peuvent s’opérer d’un groupe voisin à un autre, par emprunt ou diffusion, mais aussi d’une génération à l’autre. De plus, les techniques font l’objet d’adaptation à des besoins différents ou de perfectionnements. Enfin, les  circulations peuvent marquer des arrêts. Ce sont les arythmies mises en évidence par Jean Guilaine au Néolithique. En étudiant des cas concrets, nous examinerons ce que l’on peut percevoir de ces différentes modalités, à partir des vestiges archéologiques disponibles. Nous verrons les difficultés que rencontrent l’archéologue pour reconnaître ces transferts, plus faciles à appréhender en contexte anthropologique actuel.
Programme :
Vincent Leblan, UMR 208 PALOC IRD-MNHN : « Les modalités de transfert technique chez les primates : le palmier à huile et la construction des nids par les chimpanzés de Guinée occidentale ».

Carlotta Tavormina, Institut Català de Paleoecologia Humana i Evolució Social (IPHES), Universitat Rovira i Virgili (URV), Tarragone, Espagne : « Les modalités de transferts techniques en préhistoire. Apport de la primatologie et de la psychologie évolutive »

Damien Pesesse, Université de Rennes 2 / UMR6566 – CREAAH : « La pointe de la Font-Robert, un objet tiraillé entre différents systèmes techniques – Europe de l’ouest vers 28 000 BP »

Nejma Goutas : discutante

Résumé des interventions

plan du campus de Nanterre Campus

Congrès des sociétés savantes 2015, Reims, Réseaux et société – appel à communications

congrès_cths_flyer_web-1_Page_1 congrès_cths_flyer_web-1_Page_2

Appel à communication dans le cadre du 140e congrès national des sociétés historiques et scientifiques dédié au thème « Réseaux et Société  »  qui se tiendra à Reims du 27 avril au 2 mai 2015.

Les sciences et les techniques en réseaux disposent d’un colloque particulier (p. 28 de l’AAC) et les communications de jeunes docteurs/doctorants seront les très bienvenues.