Archives par mot-clé : archives

Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines – PRESENTATION GENERALE

INSTRUCTIONS AUX AUTEURS artefact_instructionsauteurs_decembre2016

PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/revue.artefact

Artefact

Techniques, histoire et sciences humaines

ARTEFACT est une revue semestrielle et francophone destinée à promouvoir les recherches sur la technique et la matérialité des pratiques dans les sociétés humaines sur la longue durée. Son ambition est de fédérer l’ensemble des approches historiennes, archéologiques et anthropologiques qui font des techniques, entendues dans une acception large, un passage obligé de leurs analyses ou un élément central de leurs questionnements. La revue est aussi attentive aux réflexions menées sur l’outillage matériel et conceptuel des historiens et archéologues. La multiplicité des sources que recouvrent les activités techniques justifie l’intérêt particulier porté aux recherches menées sur le patrimoine technique (écrits, images, objets, sites). Notre approche des techniques est donc largement ouverte, qu’il s’agisse des thématiques, des méthodes et des questions épistémologiques.

Éditeur et diffuseur : CNRS Éditions 2013-2016 ; PUR 2016

Revue bi-annuelle – Vente au numéro

Envoi des exemplaires de presse pour compte rendu : Mme. Patricia PHILIPPE / revue Artefact – Laboratoires SPHERE UMR 7219 – Université Paris 7/CNRS – Case 7093 – 5 rue Thomas Mann –  75205 Paris Cedex 13

Comité éditorial

Direction de la revue : Liliane Hilaire-Pérez (Univ. Paris Diderot-ICT/EHESS-CAK). Rédactrices en chef : Catherine Cardinal (université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand), Delphine Spicq (Collège de France), Marie Thébaud-Sorger (CNRS-CAK). Secrétaires de rédaction : Bruno Bentz (Société des Amis de Marly), Gregory Chambon (EHESS/ANHIMA), Christiane Demeulenaere-Douyère (CAK), Aleksandra Kobiljski (CNRS-Institut d’Asie orientale), Guy Lambert (ENSAPB-AUSser), Stéphane Lembré (ESPE Lille Nord de France-IDHES) , Audrey Millet (European University Institute-IDHES), Sébastien Pautet (Univ. Paris Diderot-ICT), David Plouviez (Univ. de Nantes, CRHIA), Michèle Virol (Univ. de Rouen-GRHis).

Comité de lecture

Denis Bocquet (ENPC-LATTS), Caroline Bodolec (CNRS-CECMC), Thierry Bonnot (CNRS-IRIS), Soraya Boudia (Univ. Paris-Descartes/IFRIS), Catherine Breniquet (Université Blaise Pascal, EA 1001 CHEC/ArScAn), Patrice Bret (CAK), Pascal Brioist (Univ. Tours-CESR), Frédérique Brunet (CNRS-ArScAn), Anne-Laure Carré (Musée des Arts et Métiers), Vincent Charpentier (INRAP-ArScAn), Kostantinos Chatzis (ENPC-LATTS), François-Xavier Chauvière (Office du Patrimoine et d’Archéologie de Neuchâtel-Univ. Lyon III), Marianne Christensen (Univ. Paris 1-ArScAn), Marie-Sophie Corcy (Musée des Arts et Métiers), Cecilia d’Ercole (EHESS-ANHIMA), Philippe Dillmann (CNRS-CEA), Lionel Dufaux (Musée des Arts et Métiers), Claudine Fontanon (EHESS-CAK), Jean-Baptiste Fressoz (CNRS-CAK), Nejma Goutas (CNRS-ArScAn), Irina Gouzévitch (EHESS-CMH), Frédéric Graber (EHESS-CRH), Emmanuel Grimaud (CNRS-LESC), Florence Hachez-Leroy (IUF-EHESS-CRH), Sophie Houdart (CNRS-LESC), François Jarrige (Univ. Bourgogne-Centre Georges Chevrier), Catherine Lanoë (Univ. d’Orléans-SAVOURS), Thomas Le Roux (CNRS-CRH), Michel Letté (Conservatoire national des arts et métiers, HT2S), Sylviane Llinares (Univ. Bretagne occidentale-GIS Histoire maritime), Rémi Martineau (CNRS-ARTeHIS), Alain P. Michel (Univ. d’Évry-LHEST-CAK), Raphaël Morera (CNRS-CERHIO), Valérie Nègre (ENSPLV-AUSser), Arnaud Passalacqua (Univ. Paris Diderot-ICT), Pierre Portet (Archives nationales), Haris Procopiou (Univ. Paris 1-ArScAn), Christelle Rabier (EHESS-Centre Norbert Elias), Sandrine Robert (EHESS-CRH), Catherine Saliou (Paris 8-CRH), François Vatin (Univ. Paris Ouest-IDHES), Stéphane Verger (EPHE-Aoroc), Koen Vermeir (CNRS-Univ. Paris Diderot-SPHERE), Catherine Verna (Univ. Paris 8-CRH), Sandrine Victor (Univ. Albi-FRAMESPA), Larissa Zakharova (EHESS-CERCEC).

Comité international

Yaovi Akakpo (Univ. Lomé, Togo), Carlo M. Belfanti (Univ. Brescia, Italie), Francesca Bray (Univ. Edinburgh, Royaume-Uni), Kristine Bruland (Univ. Oslo, Norvège), Chuan-Hui Mau (Univ. Tsing-Hua, Taïwan), Ricardo Cordoba (Univ. Cordoue, Espagne), Robert Fox (Univ. Oxford, Royaume Uni), Philippe Geslin (Institut d’ethnologie, Neuchâtel, Suisse), Marc-Antoine Kaeser (Laténium-Institut d’archéologie de Neuchâtel, Suisse), Katerina Kopaka (Univ. d’Heraklion, Grèce), Dietrich Lorhman (Univ. Aachen, Allemagne), Christine MacLeod (Univ. Bristol, Royaume-Uni), Estela Mansur (CONICET, Argentine), Anna Pellegrino (Univ. Padoue, Italie), Lissa L. Roberts (Univ. of Twente, Pays-Bas), Dagmar Schäfer (Max Planck Institute for the History of Science, Allemagne), Randall White (New York Univ.-UMI 3199, USA).

Conseil scientifique

Mathieu Arnoux (Univ. Paris Diderot-LIED/EHESS-CRH), Jean-Hugues Barthélémy (Cahiers Simondon), Bruno Belhoste (Univ. Paris 1-IHMC), Jean-François Belhoste (EPHE-HISTARA), Bernadette Bensaude-Vincent (Univ. Paris 1-CETCOPRA), Marc Bompaire (EPHE-IRAMAT), Vincent Bontems (CEALARSIM), Éric Brian (EHESS-CMH), Yves Cohen (EHESS-CRH), Michel Cotte (Univ. Nantes-ICOMOS-Centre François Viète), Philippe Descola (EHESS-Collège de France), Jean-Pierre Digard (CNRS-Mondes indien et iranien), Philippe Fluzin (CNRS-IRAMAT), André Grelon (EHESS-CMH), Jean Guilaine (EHESS-Collège de France), Barbara Helwing (Univ. Lumière Lyon 2-Archéorient), Sophie Lagabrielle (Musée de Cluny), Pierre Lamard (UTBM-RECITS), Christian Lamouroux (EHESS-CECMC), Dominique Margairaz (Univ. Paris 1-IDHES), Benoît Lelong (ENPC-LATTS), Caroline Moricot (Univ. Paris 1-CETCOPRA), Dominique Pestre (EHESS-CAK), Antoine Picon (LATTS-ENPC), Nicole Pigeot (Univ. Paris 1-ArScAn), Olivier Raveux (CNRS-TELEMME), Françoise Sabban (EHESS-CECMC), Hélène Vérin (CNRS), Denis Woronoff (Univ. Paris 1).

 

Vient de paraitre ! Les expositions universelles – Les identités au défi de la modernité / Christiane Demeulenaere-Douyère et Liliane Hilaire-Pérez (dir.)

Au sein d’une abondante historiographie sur les expositions universelles, les dimensions culturelles et identitaires suscitent actuellement l’attention des chercheurs. Ce courant participe de l’intérêt pour l’idée de modernité au XIXe siècle – technique, économique, sociale, culturelle, politique – comme enjeu fédérateur, mais aussi conflictuel, autour duquel les participants ont construit leur identité.

Avec le concours du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – Centre Alexandre Koyré (UMR 8560), des Archives nationales et du laboratoire ICT de Paris Diderot-Paris 7.

Sommaire

  • De la promotion des produits nouveaux à la muséification du progrès
  • Le passé recomposé
  • Entre émancipations et hégémonies politiques
  • Les sources de l’histoire des expositions universelles

 

Introduction (Fichier pdf, 403 Ko)

Résumés / abstracts (Fichier pdf, 300 Ko)

Les auteurs (Fichier pdf, 220 Ko)

4e de couverture (Fichier pdf, 25 Ko)

 

Christiane Demeulenaere-Douyère, conservateur général du patrimoine, est chercheur associé au Centre Alexandre-Koyré (Paris). Ses recherches portent sur l’histoire sociale et culturelle des techniques, particulièrement dans le cadre des expositions internationales.

Liliane Hilaire-Pérez est professeure d’histoire moderne à l’université Paris Diderot-Paris 7 (laboratoire ICT) et directrice d’études à l’EHESS (Centre Alexandre-Koyré). Ses travaux portent sur l’histoire culturelle des techniques et sur les circulations de savoirs à l’époque moderne.

http://pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3542

 

UE FONDAMENTALE « Introduction à l’histoire des techniques », 2013-2014

PROGRAMME UE fondamentale Histoire des techniques EHESS 2013-2014

UE fondamentale du Master du Centre A. Koyré

Mentions & spécialités  : Histoire des sciences, technologies et sociétés (M1, 2e semestre, ouvert aux étudiants de M2)

Responsable : Liliane Hilaire-Pérez. Mail : liliane.perez@wanadoo.fr